GNA One dead, three injured in Volta Region secessionist disturbance AIP Visite d’Etat dans la Marahoué : Plaidoyer pour un appui technique et financier aux femmes du vivrier de Zuénoula AIP Alassane Ouattara invite les jeunes au travail pour consolider la paix AIP Identification: Le DG de l’ONECI à Bouaké pour s’enquérir de la situation de l’opération sur le terrain AIP Le secrétaire d’État chargé du service civique vante les mérites de son département AIP Des blogueuses se forment à la prévention des discours de haine sur les réseaux sociaux AIP La coordination RHDP du Kabadougou lance sa précampagne AIP Deux comités de veille et de prévention des conflits installés à Bondoukou APS DES JEUNES PÉPITES DE LA CAN U17 COMMENCENT À QUITTER LEUR NID APS BAISSE DE PLUS DE 50 % DES NOUVEAUX CAS DE COVID DANS AU MOINS 6 PAYS AFRICAINS

Côte d’Ivoire-AIP/L’UNICEF envisage d’apporter une assistance financière à 4.000 familles vulnérables


  6 Août      13        Société (23113),

   

Abidjan, 06 août 2020 (AIP)- Le représentant Résident du Fonds des Nations unies pour l’enfance, Marc Vincent, a déclaré jeudi 06 août 2020, que sa Mission envisage d’apporter une assistance financière à 4.000 familles vulnérables à hauteur de 300 millions FCFA, au cours d’une cérémonie de remise de masques à la petite enfance au complexe socio-éducatif de Cocody (Abidjan).

« Dans le cadre de sa mission d’appui, l’UNICEF envisage d’apporter une assistance financière à 4.000 familles vulnérables en leur octroyant en une seule fois 75.000 FCFA chacune, pour un montant estimatif de 300 millions FCFA. Ces familles vulnérables sont pour la plupart des mères seules ou des parents des enfants en situation de rue réunifiés avec leur famille », a expliqué M. Marc.

L’UNICEF entend soutenir aux côtés du gouvernement la réintégration sociale durable de ces enfants en finançant leurs projets de vie avec une enveloppe de 100 millions FCFA.

Marc Vincent s’est réjoui de la longue et fructueuse collaboration avec le ministère de la Femme, de la Famille et de l’enfant qui portent des résultats.

L’UNICEF a financé la restauration de la ligne verte 116 « Allô ! Enfant en détresse » à hauteur de 22 millions FCFA.

Dans la même catégorie