INFORPRESS CPLP: Conselho de Ministros reúne-se em Dezembro para aprovar projecto da mobilidade ACP Le Musée national de la RDC un cadre idéal de promotion du tourisme scolaire et de l’art traditionnel selon un céramiste ACP La courbe épidémiologique de la Covid-19 en RDC poursuit sa baisse avec 104 cas en une semaine ACP Les réserves de change chutent à 730,77 millions USD au 18 septembre 2020 ACP L’inflation de la semaine située à 13,948% au niveau national et 14,675% à Kinshasa ACP La vice-ministre de l’ESU satisfaite de sa mission d’évaluation au Kongo Central ACP Les défis sécuritaires dans l’Est du pays au menu des échanges au gouvernorat du Nord-Kivu ACP L’ONU soutient une approche holistique pour la sécurisation de la région des Grands lacs APS KAFFRINE : DU RIZ D’UNE VALEUR DE 20 MILLIONS DE FRANCS OFFERTS À 2.716 MÉNAGES APS KAOLACK : LA SDES AMBITIONNE DE CRÉER UNE UNITÉ INDUSTRIELLE

Côte d’Ivoire-AIP/Plus de 117 accidents de la circulation au premier semestre 2020 à Dimbokro


  28 Juillet      7        Société (23161),

   

Abidjan, 28 juil (AIP) – Au premier semestre 2020, les sapeurs-pompiers civils ont effectué 682 interventions dont 117 accidents de la circulation qui ont fait neuf décès et 336 blessés, a affirmé le chef du centre de secours d’urgence (CSU) du N’zi, Kouakou Edwige Manuella, lors d’un entretien à l’AIP, mardi 28 juillet 2020.

« Au premier trimestre, nous avons fait 281 interventions pour 46 accidents de la circulation, 130 blessés et quatre décès et au deuxième 401 interventions pour 56 accidents de la circulation, 206 blessés et 5 décès », a précisé Mme Kouakou, faisant remarquer une augmentation  du nombre d’interventions. Elle a affirmé que les chauffeurs de taxi et les motocyclistes sont impliqués dans la majorité des accidents.

Le préfet de région, Bamba Souleymane a tiré sur la sonnette d’alarme face à cette situation qui occasionne de nombreux dégâts matériels et humains dans sa localité. Il a initié, lundi, une rencontre de sensibilisation avec les transporteurs au cours de laquelle  il leur a demandé de mettre administrativement en règle leur véhicule et les voyageurs. Il les a appelés à la prudence sur les routes, faisant remarquer que la plupart des accidents sont dus au facteur humain.

Les accidents de la route, en Côte d’Ivoire, occasionnent en moyenne 600 décès et 13 000 blessés par an dont 94% sont dus aux conducteurs ou usagers et/ou imputables au mauvais état des véhicules  et du réseau routier, selon des statistiques.

En 2019, le CSU du N’zi a effectué 1012 interventions pour 450 victimes dont quatre décès  causées principalement par les accidents de la circulation impliquant les motocyclistes.

Dans la même catégorie