MAP Énergies renouvelables: L’expérience du Maroc mise en avant lors d’un symposium ministériel Royaume Uni-Afrique ACAP La République Centrafricaine célèbre en différé la journée mondiale de Vih/sida ANP Le Président de la République reçoit le Président de la Commission de la CEDEAO ANP Elections au Niger : Atelier de formation des FDS sur le respect des droits de l’homme dans la sécurisation du processus électoral ACAP La Cour Constitutionnelle publie la liste des candidats à l’élection présidentielle 2020-2021 ANG Formação/Presidente da República manifesta disponibilidade de apoiar o Instituto de Formação da CPLP ANG Política/Presidente da ANP reafirma que não reconhecem a figura de 1º vice-primeiro-ministro GNA Health Experts say awareness creation key in fight against NCDs AGP Gabon/Journée mondiale contre le VIH/Sida: Un dépistage de masse organisé par la SEEG à Franceville INFOPRESS Presidente da República pede “atenção especial” na garantia dos direitos das pessoas com deficiências

Côte d’Ivoire-AIP/Plusieurs femmes enrôlées à la CMU à Ferkessédougou grâce au FASI


  16 Novembre      4        Société (25557),

   

Ferkessédougou, 16 nov 2020 (AIP)- Des habitants du département de Ferkessédougou, dont de nombreuses femmes, se font enrôler depuis une dizaine de jours afin de bénéficier du fonds d’appui au secteur informel (FASI) dans le cadre de la mise en œuvre de la couverture maladie universelle (CMU).

Dès le lever du soleil, chaque jour, le centre social de Ferkessédougou, lieu d’enrôlement pour la carte CMU, est pris d’assaut par des milliers de personnes, pour avoir accès au sésame qui permet de bénéficier du fonds mis en place depuis le mois de mai 2020 par le gouvernement dans le cadre des mesures d’accompagnement de la lutte contre la crise sanitaire liée au coronavirus, Covid-19.

Selon l’un des agents d’enrôlement, le nombre d’agents est insuffisant face à l’afflux massif des populations constaté. Munis de leurs récépissés d’enrôlement, ces personnes convergent vers l’agence Emploi jeunes.

Le gouvernement, par le biais de l’agence, octroie des sommes d’environ 300 000 FCFA aux acteurs du secteur informel depuis le mois de mai. Et la liste des bénéficiaires est à sa 4ème vague, a-t-on noté.

Dans la même catégorie