APS NÉNÉ FATOUMATA TALL ADMET DES LIMITES DANS LA PRISE EN CHARGE DE LA JEUNESSE APS LE SÉNÉGAL PREND LA TÊTE DU FRATEL GNA Women in Tech Incubator Programme outdoored APS RÉSILIENCE AUX CHOCS CLIMATIQUES : UN OFFICIEL SALUE LE RÔLE PIONNIER DU SÉNÉGAL AIP La population encouragée à œuvrer pour une meilleure inclusion des personnes en situation de handicap AIP Bruno Koné encourage les ivoiriens de la Diaspora à adhérer à la 2ème phase du projet de construction de logements sociaux AIP Ly Ramata salue les actions menées pour la protection des femmes et des enfants GNA Federation of Muslim Councils declares prayers for peaceful elections GNA Women in Tech Incubator Programme outdoored AGP Covid-19/Riposte: le Gabon félicité par les Etats-Unis

Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020: Alassane Ouattara appelle à arrêter le mot d’ordre de désobéissance civile


  31 Octobre      5        Politique (13246),

   

Abidjan, 31 oct 2020 (AIP) – Le candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Alassane Ouattara, procédant au vote pour l’élection du président de la République, a appelé samedi 31 octobre 2020, l’opposition à arrêter le mot d’ordre de désobéissance civile parce que la Côte d’Ivoire a besoin de paix.

« J’en appelle à ceux qui conduisent les mots d’ordre de désobéissance civile qu’ils arrêtent parce que la Côte d’Ivoire a besoin de paix. Nous souhaitons que tout ça puisse s’arrêter pour qu’après les élections, nous continuons le progrès », a déclaré M. Ouattara, après avoir voté au lycée Sante-Marie de Cocody.

Il a dit qu’il compte sur l’ensemble des concitoyens pour appeler à la paix et leur demandé d’aller voter.

« C’est un jour important pour la démocratie. Je viens de voter. Je suis heureux de l’avoir fait, et de voir beaucoup de monde ici. Je suis heureux de pouvoir faire rentrer mon pays dans la modernité, dans une consolidation de la démocratie », a ajouté le président sortant, en lice avec le candidat indépendant, Konan Kouadio Bertin di KKB, après l’appel au boycott des deux autres candidats retenus par le conseil constitutionnel, Henri Konan Bédié (PDCI) et Pascal Affi N’Guessan (FPI).

Alassane Ouattara a signifié qu’à l’exception de quelques endroits isolés, une dizaine, les votes se déroulent bien.

Dans la même catégorie