Côte d’Ivoire : Lutte contre la corruption de la CEDEAO : Un projet de loi adopté Côte d’Ivoire : Au total 42 millions FCFA du gouvernement à 210 femmes du Denguélé pour leur autonomisation AIP : La Côte d’Ivoire va être à l’origine d’une initiative mondiale à la COP 15 (Ministre) Côte d’Ivoire-AIP : Koffi N’guessan vise un enseignement technique et professionnel développé et dynamique RDC : Remise à Lubumbashi des brevets de formation en système LMD à l’université de spécialisation en sciences criminologues RDC – Kasaï Central : l’écrivain Mushikile Beya s’en tient à l’actualité sociale dans ses œuvres Equateur : Congrès national congolais s’apprête d’accueillir le chef de l’Etat à la prochaine conférence des gouverneurs prévue à Mbandaka RDC / Sud-Kivu : lancement officiel du projet d’électrification des 24 villages du territoire de Fizi Equateur : conférence débat en faveur des femmes leaders RDC : La femme doit prendre conscience qu’elle peut faire le jeu politique en 2023, soutient la LINELIT

Côte d’Ivoire-AIP/RGPH 2021 : Un taux de 31,5 % enregistré dans le Moronou


  29 Novembre      25        Société (37853),

   

Bongouanou, 29 nov 2021(AIP) – Le préfet de région, Okoma Jeannette, a déploré le faible taux de participation de 31,5 % des populations enregistré depuis le démarrage de l’opération de recensement général de la population et de l’habitat (RGPH 2021) du lundi 8 novembre 2021 à ce jour, dans le Moronou.

Lors d’une rencontre d’information et de sensibilisation, vendredi 26 novembre 2021, à Bongouanou, Mme Okoma a exhorté les populations à se rendre disponibles pour se faire recenser en vue de relever ce taux de participation dans le Moronou.

Se félicitant du report de la date de clôture au 7 décembre 2021, décidé par le gouvernement, le préfet Okoma a encouragé les agents recenseurs à plus de professionnalisme et d’abnégation au travail pour pouvoir recenser à temps les populations. Elle a invité les cadres du Moronou à s’engager davantage pour la réussite de l’opération.

Le RGPH 2021 est une opération de dénombrement de la population nationale, de collecte de données sur l’habitat, les infrastructures et les équipements publics. D’un coût de 23,9 milliards de FCFA et mobilise plus de 38 000 personnes sur le terrain dont 28 500 agents recenseurs.

Dans la même catégorie


Article

  24 Janvier     2

Article

  24 Janvier     4

Article

  24 Janvier     10

Article

  24 Janvier     6