APS MONDIAL U19 : LE DRAPEAU NATIONAL REMIS AUX LIONCEAUX DU BASKET APS POUR UNE DÉCENTRALISATION DES ACTIVITÉS DU CENTRE SÉNÉGALO-ALLEMAND D’INFORMATION À L’EMPLOI APS CONTRAT D’AFFERMAGE DE L’EAU : LA SDE VA SAISIR LA COUR SUPRÊME ANGOP UE disponibiliza 12 milhões de Euros para Programas de resiliência ANGOP Angola e os EUA retomam acordo sobre comércio ANGOP Bispos angolanos rezam missa no túmulo de Nsaku Ne Vunda APS INVESTISSEMENTS : LE GOUVERNEMENT INVITE LE PRIVÉ A PRENDRE LE RELAIS DE L’ETAT (MINISTRE) APS GREENPEACE DIT HALTE À L’INDUSTRIE DE FARINE ET DE L’HUILE DE POISSON APS LES ÉCHANGES COMMERCIAUX ENTRE DAKAR ET PÉKIN PORTÉS À PLUS DE 1500 MILLIARDS CFA EN 2018 (AMADOU HOTT) GNA Ministry lauds NGOs for their role in curbing illegal mining in Ghana

Côte d’Ivoire : ambiance électrique, que de bonheur avec Fally, Smarty, Antoinette Konan


  27 Avril      35        Arts & Cultures (2540), Musique (487),

   

Abidjan, 27 avril 2015 (AIP) – C’est en beauté et dans une ambiance électrique que la 8ème  édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA),s’est achevée  dimanche soir,  au complexe sportif de Koumassi, avec les artistes tels  Fally Ipupa, Smarty, Antoinette Konan, Ras Goody Brown, Zouglou Maker qui ont servi au public présent un spectacle riche en couleurs.

Fally Ipupa, « la merveille » de la musique congolaise  sur qui le FEMUA a baissé le rideau a servi  dans une chorégraphie propre à lui, au son de sa voix langoureuse et envoutante différents pas de danse de son terroir. Que de bonheur ! D’observer cette star de la République Démocratique du Congo qui a su faire vibrer le public qui l’imitait en esquissant  ses déhanchements, et en fredonnant ses chansons!

Que dire du rappeur burkinabé, lauréat du prix « Découvertes RFI 2013, Smarty, qui, avec des  textes forts en français et en moré, ainsi que des titres comme  « Le chapeau du chef », a enflammé le complexe de Koumassi.

Antoinette Konan, avec autant de ferveur et durant 25 minutes, a permis au FEMUA de replonger au son de sa voix suave en pays baoulé, esquissant des pas de danse dont elle a seule, le secret.

Le groupe Zouglou Makers, le reggae man  Ras Goody Brown, et les guets-stars, Bamba Amy Sarah et autres ont avec autant de dextérité, permis  aux populations d’être emportées dans un univers de bonheur qui permet de dire que le FEMUA 8 initié par son commissaire général A’salfo et son mythique groupe musical Magic System, a été une réussite.

Le FEMUA 2015  qui s’est tenu de mardi à dimanche avec la participation de 13 artistes invités a eu pour thème « Intégration et rapprochement des peuples ». Plusieurs activités étaient au menu, notamment des concerts dans différentes communes, des matchs de maracana entre communautés de la CEDEAO, un marathon, des rencontres professionnelles, une ballade lagunaire(…).

Initié par le groupe ivoirien Magic System, le FEMUA est un moment d’échanges et de mélanges culturels entre différents sonorités africaines et d’ailleurs. Chaque année, des œuvres sociales accompagnent le festival, au-delà de la scène musicale.

Cette 8ème  édition, va permettre la construction d’une école primaire  à Bangolo dans l’Ouest du pays.

amak/akn/kam

Dans la même catégorie