AGP Labé-Jeunesse : Des jeunes en conflit à Djonfo, Le préfet de Labé appelé en renfort AGP Boké-Société : Le président des transporteurs miniers pour la préservation de la paix GNA Let’s develop our own education models – Prof Opoku-Agyemang GNA COCOBOD to distribute 60 million hybrid seedlings to farmers GNA Foreigners cannot engage in retail business – Kyei-Mensah-Bonsu APS HUIT BASKETTEURS SÉNÉGALAIS SÉLECTIONNÉS POUR UN CAMP DE ‘’BASKETBALL WITHOUT BORDERS’’ À DAKAR APS AHMAD GAMAL, HANDICAPÉ VISUEL, STAR DE LA CAN 2019 APS CAN 2019 : ALIOU CISSÉ ET DJAMEL BELMADI SERONT FÊTÉS À CHAMPIGNY-SUR-MARNE (MEDIA) AIP Côte d’Ivoire / L’ANADER propose l’hydroponie, nouvelle pratique agricole comme solution à la pression foncière AIP Côte d’Ivoire/Affectation en 6ème : le ministère de l’Education nationale innove avec les inscriptions en ligne

Côte d’Ivoire-« BRVM Investment Days » : La place boursière de l’UEMOA se rapproche du London Stock Exchange


  29 Avril      42        Economie (24399), Entreprises (1271), Photos (21287),

   

Abidjan, 29 avril (AIP)- La Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) et plusieurs entreprises ouest-africaines ont rencontré les investisseurs de la Bourse de Londres, à l’occasion de la deuxième édition des BRVM Investment Days qui s’est tenue mardi dans la capitale britannique.
Selon le directeur général de la BRVM, Edoh Kossi Aménouvé, il est important, à travers cet évènement, pour la place boursière de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), en forte croissance, de venir à la rencontre des investisseurs britanniques et internationaux pour leur exposer l’évolution et la performance de la BRVM.

La ministre ivoirienne auprès du Premier ministre chargée de l’Economie et des Finances, Nialé Kaba, a indiqué qu’en plus de « mobiliser l’épargne locale, développer l’actionnariat populaire », il est opportun pour la BRVM d’accroître la contribution du secteur privé à l’activité économique, à travers ce genre d’action.

Avec une capitalisation de 7.458 milliards de FCFA au 31 décembre 2014 et une progression constante des transactions, la 6ème bourse africaine apparaît aujourd’hui comme une destination privilégiée pour de nombreux investisseurs internationaux qui souhaitent diversifier leur portefeuille d’actifs et ainsi contribuer au développement des économies africaines, note-t-on.

« Nous avons été ravis d’accueillir certaines des plus grandes entreprises de l’Afrique de l’Ouest. En soutenant l’économie de cette région, notre rôle à Londres est de travailler avec ces entreprises et de les présenter comme des opportunités d’investissement pour les capitaux internationaux afin de soutenir leur rayonnement », a déclaré, pour sa part, le directeur général du London Stock Exchange Group, Xavier Rolet.

Il a ajouté que cet événement donne l’occasion de réfléchir sur le partenariat de plus en plus solide entre Londres et l’Afrique de l’Ouest et d’explorer comment renforcer cette collaboration.

Après Paris en 2014, la deuxième édition des « BRVM Investment days » avait pour objectifs de permettre, d’une part, aux investisseurs internationaux de découvrir les multiples opportunités qu’offre le marché ouest-africain, d’autre part, aux acteurs du marché de l’UEMOA de présenter leurs entreprises à des investisseurs internationaux de premier plan, d’attirer de nouveaux investisseurs sur le marché de l’UEMOA, d’assurer un maximum de visibilité à la BRVM et aux entreprises de l’UEMOA auprès des investisseurs, intermédiaires et relais d’opinion.

kp

Dans la même catégorie