AGP Le SEENA s’interroge sur l’avenir de l’éducation au Gabon AGP «Il n’y a aucun conflit entre le Gouvernement et les ordres religieux» (Ministre de l’Intérieur) AGP Gabon : Le Gouvernement allège le couvre-feu d’une heure AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 44 nouveaux cas de COVID-19 et 57 guéris le 26 septembre 2020 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’arrêt de la Cour africaine des droits de l’Homme est nul et de nul effet (Ouattara) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Visite d’Etat: Le quartier Marahoué de Bouaflé accède à l’électricité ANP Niger : Le Japon fait don de matériels de secours d’urgence aux victimes d’inondations MAP Six « volontaires » antijihadistes tués au Burkina MAP Côte d’Ivoire: les appels de l’opposition à la « désobéissance civile » n’iront nulle part (Ouattara) MAP Le Président kényan ordonne au gouvernement de moderniser et de rénover neuf stades d’ici fin décembre

Côte d’Ivoire: Clôture des sessions de formation portant sur les compétences de vie courante à Bouna


  3 Août      11        Société (23118),

   

Bouna, 03 août 2020 (AIP) – La cérémonie de clôture des quatre sessions de formation sur les compétences de vie courante dédiées à 80 adolescents et jeunes de Bouna, s’est déroulée ce lundi 03 août 2020, au foyer des jeunes.

Cette formation financée par le Fonds Italien à travers l’UNICEF, a démarré le 20 juillet.

Ces jeunes et adolescents âgés 10 à 19 ans, tous hors du système scolaire, ont été formés sur le leadership, l’esprit d’équipe, la bonne perception des valeurs et la capacité à fixer des objectifs, les capacités d’un bon citoyen, le tout, dans la dynamique de la promotion de la paix.

Le Directeur régional de la Promotion de la jeunesse et de l’Emploi des jeunes, Ali Ouattara, a lu une motion de remerciements et d’engagements à l’endroit du bailleur, du ministère de tutelle et des formateurs.

Il a, par la suite, invité les jeunes à être des ambassadeurs auprès de leurs pairs et de leurs communautés afin d’impacter positivement leur génération, à être des modèles.

Il les a surtout exhortés à être des artisans de paix et de cohésion sociale, de combattre toutes les formes de discrimination et de faire de toutes les populations de la région, un peuple uni et solidaire dans sa diversité.

Les prochaines étapes sont Doropo, Téhini et Nassian où 40 jeunes seront formés par département.

(AIP)
on/fmo

Dans la même catégorie