GNA Minister warns directors against interference in award of road contracts NAN Dentist advises public to avoid high intake of refined carbohydrates NAN AFCON 2019: We dedicate qualification to God, Tanzanians — Coach Amuneke NAN AFCON U-23 Qualifier: Dream Team V11 victory excites fans MAP Sahara marocain : Sao Tomé-et-Principe continuera à se positionner au côté du Maroc dans sa défense de sa cause juste (ministre des Affaires étrangères) MAP La ministre nigérienne de l’Intégration africaine félicite le Maroc pour la réussite de la Conférence sur l’appui de l’UA au processus politique de l’ONU sur le différend autour du Sahara marocain MAP Cyclone Idai, le Mozambique compte ses victimes et prie pour éviter le pire MAP La Ligue africaine des écoles supérieures d’art dramatique plaide à Paris pour un véritable partenariat Nord-Sud MAP Le Maroc en vaste opération de charme à l’Africa CEO Forum de Kigali MAP Sahara marocain: Sao Tomé-et-Principe continuera à se positionner au côté du Maroc dans sa défense de sa cause juste

Côte d’Ivoire: Des femmes du vivrier introduites dans le programme « Agri-leadership » de l’IFC


  11 Décembre      29        Agriculture (2777), LeaderShip Feminin (411),

   

Abidjan, 11 déc (AIP) – Des membres de la plateforme des femmes agricultrices de Côte d’ Ivoire (PFACI) vont bénéficier du programme « Agri-leadership » initié par la société financière internationale (IFC), du groupe de la Banque mondiale, a annoncé mardi la manager du programme Agrifinance, Charlotte Ndaw Sako.

Selon Mme Ndaw qui s’exprimait à l’atelier de restitution des travaux de diagnostic de la PFACI et de ses membres, l’objectif de ce projet dédié au secteur du vivrier, est de permettre à la banque commerciale partenaire, de renforcer son offre de financement agricole et son portefeuille de prêts au secteur agricole.

Dans le cadre de ce programme et pour une professionnalisation du secteur vivrier, les femmes vont dans un premier temps suivre des formations pour le renforcement de leurs capacités puis dans une seconde phase, elles bénéficieront d’un financement, afin d’augmenter leurs revenus et être davantage utiles à leurs familles et communautés, a indiqué Charlotte Ndaw Sako.

La présidente de l’PFACI, Véronique N’Dri espère quant à elle que ces formations permettront aux femmes de renforcer leurs capacités dans le cadre de la transformation, de la conservation et de l’écoulement des produits, ainsi que pour la gestion des coopératives et la facilitation de l’accès au crédit.

Mise en place par l’Association nationale des organisations professionnelles Agricoles de Côte d’Ivoire, ANOPACI, en 2005, PFACI réunit plus de 200.000 productrices de vivriers et opérant dans l’élevage de volaille, de porcs, de ruminants.

Dans la même catégorie