APS Aibd : 4533 mouvements d’avions, 354 970 passagers (communiqué) APS Ibrahima Lo alerte sur la prolifération des partis politiques APS La NBA-Africa Game : plus qu’un match, un vecteur de connexion (joueur et dirigeant) LINA Judiciary Denies Newspaper Report On Weah’s Salary Cut LINA Grand Bassa ‘Highest’ Revenue Contributor in FY 2nd Q, says LRA APS Vers une hausse substantielle du nombre de qualifiés à la coupe du monde des petites catégories LINA Education Minister, Two Deputies Confirmed by Senate APS La 3e édition de la NBA Africa game à Johannesburg en hommage à Mandela MAP Côte d’Ivoire : Deux morts dans des heurts entre gendarmes et civils dans l’ouest du pays (ministère) LINA PUL Condemns Growing Hostilities Against Media At Legislature

Côte d’Ivoire : Des kits scolaires remis à des élèves de la diaspora marocaine


  11 Septembre      80        Education (4482), Société (34739),

   

Rabat, 11 sept 2017 – (MAP) – Dans une ambiance conviviale et bon enfant, des membres de la diaspora marocaine en Côte d’Ivoire se sont retrouvés, dimanche à Abidjan, le temps d’une cérémonie dédiée à la remise de kits et fournitures scolaires à des enfants issus du mariage de couples maroco-ivoiriens.

Initiative de l’Assemblée du Conseil des marocains résidents en Côte d’Ivoire (ACMRCI) en partenariat avec la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger, cette cérémonie a été rehaussée par la présence de l’Ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, Abdelmalek Kettani.

Tout au long de cette cérémonie, des Marocains et Ivoiriens se sont côtoyés dans la convivialité et la bonne humeur, donnant toute la mesure des attaches intrinsèquement solides que les fils et filles des deux pays ont de tout temps entretenues.

Foncièrement symbolique, cet événement entend permettre à la progéniture issue de ce métissage culturel maroco-ivoirien de se rapprocher davantage de leur patrie, le Maroc. Il ambitionne également d’inciter ces enfants à l’excellence dans leurs études.

Le Président de l’ACMRCI, Ouazzani Chahdi a souligné que cette cérémonie, organisée à l’occasion de la rentrée scolaire, se veut une opportunité pour ces familles mixtes d’affermir, si besoin en était, l’attachement de leurs enfants à la patrie d’un de leurs parents et, bien au-delà, de renforcer l’union des cultures et des nationalités.

Selon lui, il s’agit là de transmettre un message fort d’ouverture et de cohésion « dans la continuité des précédentes actions de l’ACMRCI, lesquelles visent à garantir accompagnement et assistance aux Marocains établis en terre ivoirienne ».

Dans la même catégorie