AGP Labé-Jeunesse : Des jeunes en conflit à Djonfo, Le préfet de Labé appelé en renfort AGP Boké-Société : Le président des transporteurs miniers pour la préservation de la paix GNA Let’s develop our own education models – Prof Opoku-Agyemang GNA COCOBOD to distribute 60 million hybrid seedlings to farmers GNA Foreigners cannot engage in retail business – Kyei-Mensah-Bonsu APS HUIT BASKETTEURS SÉNÉGALAIS SÉLECTIONNÉS POUR UN CAMP DE ‘’BASKETBALL WITHOUT BORDERS’’ À DAKAR APS AHMAD GAMAL, HANDICAPÉ VISUEL, STAR DE LA CAN 2019 APS CAN 2019 : ALIOU CISSÉ ET DJAMEL BELMADI SERONT FÊTÉS À CHAMPIGNY-SUR-MARNE (MEDIA) AIP Côte d’Ivoire / L’ANADER propose l’hydroponie, nouvelle pratique agricole comme solution à la pression foncière AIP Côte d’Ivoire/Affectation en 6ème : le ministère de l’Education nationale innove avec les inscriptions en ligne

Côte d’Ivoire/ Douze ivoiriens parmi la 4e promotion du programme entrepreneurial de la Fondation Tony Elumelu


  22 Mars      35        Economie (24399), Entreprises (1271), Photos (21287),

   

Abidjan, 22 mars 2018 – (AIP)- Au total, 1 250 candidats dont 12 ivoiriens ont été retenus pour la 4e promotion du programme entrepreneurial ,initié par la Fondation Tony Elumelu (FTE), et proclamée lors d’une cérémonie, jeudi, à l’espace CO.LAB situé aux 2plateaux non loin du BMW à Abidjan.

La cohorte de 2018 comprend 250 entrepreneurs supplémentaires par rapport à la sélection habituelle de 1 000 candidats, grâce à un partenariat représentant plus de 500 millions de FCFA avec le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) visant à soutenir 200 entrepreneurs dans des zones de conflit et fragiles du Nigeria atteint par le fléau de Boko Haram, précise-t-on.

« Le nombre et la qualité des candidats, 151 000 au total, ont été exceptionnels. Cela illustre la force et la profondeur de la promesse entrepreneuriale et de l’engagement sur notre continent », a commenté Tony O. Elumelu, fondateur de la fondation.

Le taux de répartition des candidats masculins et féminins de presque 50-50 obtenu, reflète selon les organisateurs, l’ambition entrepreneuriale des femmes d’Afrique. L’agriculture, principal secteur parmi les entrepreneurs sélectionnés, représente 29 %, suivie par la technologie (11 %) et la fabrication (9 %).

Selon le PDG de la FTE, Parminder Vir OBE, les futurs entrepreneurs recevront une formation et un mentorat en ligne, et utiliseront les compétences acquises pour développer des plans d’affaires avant de recevoir un capital de départ de plus 2,5 millions de FCFA.

La fondation s’engage à investir, à travers ce programme de développement de l’entrepreneuriat, 10 millions de dollars, soit plus de cinq milliards de francs CFA sur 10 ans dans l’identification, la formation, l’encadrement et le financement de 10 000 entrepreneurs africains à l’horizon 2024.

(AIP)

bsb/fmo

Dans la même catégorie