ACP RDC: Organisation par l’UCC d’un séminaire philosophique sur les religions et la politique ACP RDC: Le cancer de la prostate, une des premières causes de décès chez l’homme ACP RDC: Un projet de fabrication de batteries pour panneaux solaires présenté au ministre des Affaires étrangères ACP RDC: Le ministre de l’EPSP à la 58ème conférence des ministres de l’Education au Canada ACP RDC: 51 cas de fièvre hémorragique signalés dans les zones touchées par la maladie à virus Ebola LINA Commerce Ministry Shuts Down Mukesh Shopping Centre Over ‘Poor Goods’ LINA Public Private Partnership Key To Liberia’s Road Upgrade LINA Pres. Weah To Dedicate Capitol Building Annex In July MAP L’accélération de l’industrialisation de l’Afrique est tributaire d’une coopération technologique (KOAFEC) INFORPRESS São Vicente: Presidente do PTS diz que vai libertar Cabo Verde do ciclo vicioso de dependência externa

Côte d’Ivoire/ Essis Mi-Carême réélu à la tête de la fédération de tir à l’arc


  21 Janvier      22        Photos (17892), Sport (5768),

   

Abidjan, 21 jan 2018 – (AIP)- L’actuel président Essis Mi-Carême a été réélu samedi, à Abidjan, à la tête de la Fédération ivoirienne de tir à l’arc (FIVTA), pour un mandat de quatre ans, au cours d’une assemblée générale ordinaire et élective (AGOE), au siège de l’institution à Marcory.

Pour la troisième fois consécutive, tous les délégués des 10 clubs présents à l’assemblée générale lui ont renouvelé leur confiance. Absent aux travaux, il était représenté par son vice-président, Eliel Tagro, qui a remercié les clubs et dit compter sur leur soutien pour élaborer d’autres chantiers.

« Je vous dis merci pour cet autre mandat que vous venez de nous confier afin de tirer le tir à l’arc vers le haut. Nous allons tenir compte des imperfections du précédent mandat que vous avez soulignées pour nous améliorer, surtout avec votre soutien », a indiqué M. Tagro.

Le ministère des Sports et des Loisirs était représenté à cette AG élective par Gervais Durand. Il a félicité les participants pour avoir œuvré à ce que les travaux se déroulent dans un esprit apaisé. Dans le cadre de la mise en application de la nouvelle loi sur le sport, il a conseillé à l’équipe fédérale de penser d’autres formes de mobilisation des ressources pour le financement de leurs compétitions.

« Vous êtes une fédération autonome mais vous avez un problème de mobilisation de ressources. J’ai constaté que vous dépendez énormément du ministère et ce n’est pas bon. Vous devez chercher à avoir de ressources additionnelles parce que les ressources s’amenuisent au niveau de l’Etat », a conseillé M. Durand, rappelant que de 13 milliards de francs CFA en 2013, le budget pour le financement des compétitions internationales tourne autour de 4 milliards de francs CFA.

Une assemblée générale extraordinaire est prévue les semaines à venir en vue d’adapter les présents textes de la FIVTA aux dispositions de la nouvelle loi sur le sport, votée en décembre 2014 et qui entre en vigueur à partir de cette année 2018, a annoncé le secrétaire général de la Fédération, en charge de la communication, Wilfried Dissou Abdoul Rasac.

Pendant les quatre années écoulées, le comité directeur se targue d’un bilan satisfaisant avec en ligne de mire la participation aux jeux olympiques de Rio en 2016, la participation aux éditions du Grand Prix d’Abidjan, du TIZOCATA et d’autres rendez-vous internationaux où les athlètes ont pu glaner des médailles, la détection et la formation d’athlètes, etc.

Les professionnels René Philippe Kouassi chez les hommes et Carla Frangili chez les dames sont en ce moment les porte-flambeaux du tir à l’arc ivoirien.

(AIP)

akn/fmo

Dans la même catégorie