INFORPRESS Tribunal Constitucional confirma José Augusto Fernandes como presidente do PTS INFORPRESS Santiago: Câmara de Santa Catarina e Embaixada da França reforçam cooperação INFORPRESS Futebol/Fogo: Campeonatos do primeiro e segundo escalões arrancam este fim-de-semana INFORPRESS Orlando Pantera é homem do futuro que precisa ser mais conhecido e debatido – Princesito INFORPRESS Boa Vista: Grupo de sindicalistas anuncia concentração de trabalhadores para sábado em Sal-Rei INFORPRESS Legislativas/Maio: PAICV preparado para conseguir um “bom resultado” – mandatário INFORPRESS Câmara de Comércio do Barlavento abre Incubadora Multissetorial de São Vicente INFORPRESS Brava: CNAD quer que o projecto Renda Brava ganhe sustentabilidade e perdure no tempo INFORPRESS Afrobasket’2021: Cabo Verde reclama da decisão da FIBA em reagendar os jogos com Uganda GNA Parliament okays Hawa Koomson, Oppong Nkrumah, Dr Akoto et al

Côte d’Ivoire : hommage national aux 4 casques bleus tués au Mali


  25 Janvier      22        Militaire (381),

   

Abidjan, 25/01/2021 (MAP) – Les quatre casques bleus ivoiriens de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), tués à Tombouctou, ont été promus à titre posthume au grade supérieur et décorés au rang de chevalier de l’ordre national, lors d’un hommage national tenu, lundi à Abidjan, en présence du chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

A cette occasion, le chef d’Etat-major général des armées (CEMGA), le Général de corps d’Armées Lacina Doumbia, a salué ses « gars » qui, selon lui, ont « reçu une belle mort pour être mort au combat ».

« Vous êtes de retour chez vous sur la terre de vos ancêtres. Vous êtes de retour chez vous sur la terre qui vous a vu naître. La nation ivoirienne est rassemblée autour de vous en présence du chef suprême des armées qui a tenu à vous honorer », a déclaré le Général Doumbia à la place d’arme Thomas D’Aquin de l’Etat-major des armées à Abidjan.

Le président de la République, chef suprême des Armées, Alassane Ouattara s’est incliné devant les dépouilles des quatre soldats, accompagné du Premier ministre, Hamed Bakayoko, et du représentant du secrétaire général de l’ONU au Mali. Il a par la suite remis officiellement le drapeau et les insignes aux parents de ces soldats.

Les dépouilles des quatre soldats tombés à Tombouctou, lors d’une attaque du contingent ivoirien, sont arrivées à Abidjan vendredi dernier à Abidjan par voie aérienne.

Dans la même catégorie