APS Samba Ndiobène Ka « satisfait » de l’avancement des travaux de pavage à Biscuiterie APS L’Etat et le groupe de la BAD signent deux accords de financement ANP Le Ministre du pétrole sur le chantier du pipeline Niger-Bénin dont 70% des travaux sont réalisés ANP Réunion du comité de Pilotage du suivi de la mise en œuvre de la stratégie Nationale de lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées au Niger APS Coupe du monde des clubs: Al-Hilal en finale APS Le DG de la SN-APS participe par visioconférence à un festival documentaire chinois APS La SONACOS va dégager  »10 à 13 milliards de FCFA » pour la prochaine campagne de commercialisation (DG) APS Pape Mamadou Sy rêve de signer un contrat professionnel avec un grand club MAP RDC: trois manifestants tués lors de l’attaque d’un convoi de l’ONU (MONUSCO) MAP RCA: Plus de 400 millions de dollars nécessaires pour répondre aux besoins humanitaires en 2023 (ONU)

Côte d’Ivoire/ Installation prochaine d’un quatrième câble international sous marin au VITIB de Grand-Bassam


  19 Octobre      98        Technologie (781),

   

Grand-Bassam, 19 oct (AIP) – Un quatrième câble international sous marin desservant la côte d’Ivoire en bande passante (internet) sera bientôt installé au Village des technologies de l’information et de la biotechnologie (VITIB) de Grand-Bassam.

La cérémonie d’agrément de cette entreprise, la société nigériane « Main One » s’est déroulée jeudi, à Grand-Bassam, entre le directeur général de VITIB, Philippe Pango et la directrice générale de Main One, Mme Funke Opeke.

Cette société est l’un des principaux fournisseurs de services, de centres de données et de connectivité de l’Afrique de l’Ouest en matière d’Internet. « C’est un acteur technologique de premier plan », a déclaré Philippe Pango.

Selon la directrice générale de Main One, « cette installation contribuera à l’amélioration de l’économie numérique de la Côte d’Ivoire par le biais d’un câble international sous marin desservant  la Côte d’Ivoire en bande passante et à la création d’une trentaine d’emplois directs ».

Cette entreprise répond à la demande d’accès à internet et à des applications telles que le commerce électronique, les fournisseurs de contenus, les opérateurs, les services bancaires électroniques, les services de paiement via les réseaux mobiles en Afrique de l’ouest.

Le démarrage des travaux est prévu en novembre 2018 pour s’achever  en octobre 2019.

Dans la même catégorie