NAN CAN re-elects Ayokunle as President NAN Dangote Foundation donates foodstuffs to 3,750 women in Daura NAN CAN to elect new presidential GNA Stakeholders to develop a strategic action plan to guide malaria activities GNA Pupils receive “How to Make Good Choices” book GNA ECOWAS partners EU on combating piracy and maritime criminality MAP L’école 1337 rejoint le nouveau réseau international 42 Network (communiqué) Inforpress São Vicente: Associação de Peixeiras do Mindelo apresentada à população no próximo sábado Inforpress Circulação de informações nas redes sociais dá mais responsabilidade aos jornalistas – chefes de redacção da Lusa Inforpress Restos mortais do bispo emérito Dom Paulino serão sepultados na Pro-catedral Nossa Senhora da Graça

Côte d’Ivoire/ Installation prochaine d’un quatrième câble international sous marin au VITIB de Grand-Bassam


  19 Octobre      28        Téchnologie (944),

   

Grand-Bassam, 19 oct (AIP) – Un quatrième câble international sous marin desservant la côte d’Ivoire en bande passante (internet) sera bientôt installé au Village des technologies de l’information et de la biotechnologie (VITIB) de Grand-Bassam.

La cérémonie d’agrément de cette entreprise, la société nigériane « Main One » s’est déroulée jeudi, à Grand-Bassam, entre le directeur général de VITIB, Philippe Pango et la directrice générale de Main One, Mme Funke Opeke.

Cette société est l’un des principaux fournisseurs de services, de centres de données et de connectivité de l’Afrique de l’Ouest en matière d’Internet. « C’est un acteur technologique de premier plan », a déclaré Philippe Pango.

Selon la directrice générale de Main One, « cette installation contribuera à l’amélioration de l’économie numérique de la Côte d’Ivoire par le biais d’un câble international sous marin desservant  la Côte d’Ivoire en bande passante et à la création d’une trentaine d’emplois directs ».

Cette entreprise répond à la demande d’accès à internet et à des applications telles que le commerce électronique, les fournisseurs de contenus, les opérateurs, les services bancaires électroniques, les services de paiement via les réseaux mobiles en Afrique de l’ouest.

Le démarrage des travaux est prévu en novembre 2018 pour s’achever  en octobre 2019.

Dans la même catégorie