ACP Une exposition « photo-plaidoyer » pour l’amélioration de l’accès à l’eau potable en RDC ACP RDC : la JICA encourage l’apport de l’INPP dans l’économie congolaise ACP Les étudiants de l’UPC édifiés sur la francophonie ACP La CENI reporte les élections des gouverneurs GNA Government working towards non-custodial sentencing regime GNA Invest in Sustainable Water to Achieve SDGs – CRS GNA President Akuffo-Addo reiterates his resolve to end political Party vigilantism ACP L’Assemblée nationale dotée d’un règlement intérieur ACP Les journalistes membres de l’UPF encouragés à la formation continue ACP La secrétaire générale de l’OIF pour plus d’accès au haut débit d’internet

Côte d’Ivoire/ Installation prochaine d’un quatrième câble international sous marin au VITIB de Grand-Bassam


  19 Octobre      21        Téchnologie (909),

   

Grand-Bassam, 19 oct (AIP) – Un quatrième câble international sous marin desservant la côte d’Ivoire en bande passante (internet) sera bientôt installé au Village des technologies de l’information et de la biotechnologie (VITIB) de Grand-Bassam.

La cérémonie d’agrément de cette entreprise, la société nigériane « Main One » s’est déroulée jeudi, à Grand-Bassam, entre le directeur général de VITIB, Philippe Pango et la directrice générale de Main One, Mme Funke Opeke.

Cette société est l’un des principaux fournisseurs de services, de centres de données et de connectivité de l’Afrique de l’Ouest en matière d’Internet. « C’est un acteur technologique de premier plan », a déclaré Philippe Pango.

Selon la directrice générale de Main One, « cette installation contribuera à l’amélioration de l’économie numérique de la Côte d’Ivoire par le biais d’un câble international sous marin desservant  la Côte d’Ivoire en bande passante et à la création d’une trentaine d’emplois directs ».

Cette entreprise répond à la demande d’accès à internet et à des applications telles que le commerce électronique, les fournisseurs de contenus, les opérateurs, les services bancaires électroniques, les services de paiement via les réseaux mobiles en Afrique de l’ouest.

Le démarrage des travaux est prévu en novembre 2018 pour s’achever  en octobre 2019.

Dans la même catégorie