MAP SM le Roi préside la cérémonie d’inauguration de l’écosystème du Groupe PSA au Maroc, une nouvelle illustration de l’excellence du « Made in Morocco » INFORPRESS INSP garante que a mortalidade infantil no período neonatal não é alarmante mas sim um desafio – INSP INFORPRESS Jorge Santos considera que o Tribunal de Justiça da CEDEAO é um instrumento privilegiado para proteger os cidadãos INFORPRESS Ministro do Turismo defende trabalho articulado entre Governo e privados para que cruzeiristas gastem mais no país ANP Mécanisme d’évacuation d’urgence des réfugiés : plus de 1300 évacués de la Libye au Niger réinstallés (HCR) AIB Les archivistes, les documentalistes et les bibliothécaires dénoncent les difficiles conditions de travail AIB Le président du Faso Roch Kaboré « ne semble pas comprendre que la réconciliation nationale est la seule voie de salut pour le Burkina Faso » (Yacouba Isaac) AIB Burkina : Le président Kaboré reçoit un rapport sur la libre circulation des personnes et des biens ACI CONGO: NÉCESSITE POUR LES ETATS D’HARMONISER LES POLITIQUES POUR FAIRE RÉGNER LA SÉCURITÉ ACI CONGO: CÉLÉBRATION DU 25EME ANNIVERSAIRE DU PARTENARIAT POUR LA CONSERVATION DU PARC NOUABALE-NDOKI

La BAD débloque un million de dollars pour réhabiliter les établissements scolaires affectés par les inondations en Tunisie


Abidjan, 15 nov (AIP) – Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement a approuvé une assistance d’urgence d’un million de dollars, en vue de la réhabilitation des établissements scolaires affectés par les inondations survenues en septembre 2018 dans le gouvernorat de Nabeul en Tunisie, annonce un communique l’institution transmis à l’AIP.

« Dans le cadre d’une approche intégrée, cette assistance permettra à près de 28 000 élèves, de retrouver rapidement les bancs de l’école et d’apprendre en toute sérénité,» a déclaré le directeur général de la Banque pour la région Afrique du nord, Mohamed El Azizi, au moment de l’approbation de cette opération.

Le premier volet d’intervention de cette aide d’urgence portera sur la restauration de l’infrastructure scolaire avec la reconstruction des 57 bâtiments scolaires dégradés et leur rééquipement en mobiliers, matériels pédagogiques et informatiques. Sa seconde composante améliorera, quant à elle, la résilience de la  population aux risques climatiques à travers la sensibilisation du corps éducatif et des élèves à la gestion des catastrophes naturelles.

Les résultats attendus de cette intervention se résument essentiellement à l’amélioration des conditions d’enseignement et d’apprentissage et à la garantie d’une continuité opérationnelle des établissements scolaires concernés.

Cette opération a été définie sur la base d’une évaluation des sinistres réalisée en étroite collaboration entre la Banque africaine de développement et d’autres partenaires techniques et financiers en Tunisie, incluant le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), la Banque mondiale (BM) et l’Union européenne (UE).

Le Conseil d’administration de la Banque a approuvé, en juin 2017, le Document de Stratégie-Pays pour la période 2017-2021 qui expose le contexte et le cadre stratégique de l’action de la Banque en Tunisie. Ainsi, les interventions de l’institution s’articulent autour de deux piliers, à savoir le renforcement de l’industrie et le développement des chaînes de valeur ainsi que l’amélioration de la qualité de vie dans les gouvernorats prioritaires, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie