APS FAN ZONE DE LA PROMENADE DES THIESSOIS : SOUS LES RAFALES D’AIR FRAIS, DES SUPPORTERS POUSSENT L’ÉQUIPE À LA VICTOIRE APS SENEGAL/DAGANA: 30.000 PERSONNES ONT DES DIFFICULTÉS D’ACCÈS À L’EAU POTABLE APS KALIDOU KOULIBALY :  »NOUS AVONS MONTRÉ DU BEAU JEU » MAP L’intégration régionale en Afrique reste « faible », selon l’IIRA MAP Plus d’un milliard USD de projets à financer au 7è Africa CEO Forum (organisateurs) LINA ALJA Urges Pres. Trump To Extend DED For Liberians In US ACP Bakambu envoie la RDC à la phase finale de la CAN 2019 ACP La stratégie « Mettre fin à la Tuberculose d’ici 2030 » reste la seule arme de la RDC contre cette maladie LINA New ‘Timing’ Reform Agreed At Freeport To Break Trade Barriers ACP Le Président Félix Tshisekedi encourage les Léopards

La BAD débloque un million de dollars pour réhabiliter les établissements scolaires affectés par les inondations en Tunisie


Abidjan, 15 nov (AIP) – Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement a approuvé une assistance d’urgence d’un million de dollars, en vue de la réhabilitation des établissements scolaires affectés par les inondations survenues en septembre 2018 dans le gouvernorat de Nabeul en Tunisie, annonce un communique l’institution transmis à l’AIP.

« Dans le cadre d’une approche intégrée, cette assistance permettra à près de 28 000 élèves, de retrouver rapidement les bancs de l’école et d’apprendre en toute sérénité,» a déclaré le directeur général de la Banque pour la région Afrique du nord, Mohamed El Azizi, au moment de l’approbation de cette opération.

Le premier volet d’intervention de cette aide d’urgence portera sur la restauration de l’infrastructure scolaire avec la reconstruction des 57 bâtiments scolaires dégradés et leur rééquipement en mobiliers, matériels pédagogiques et informatiques. Sa seconde composante améliorera, quant à elle, la résilience de la  population aux risques climatiques à travers la sensibilisation du corps éducatif et des élèves à la gestion des catastrophes naturelles.

Les résultats attendus de cette intervention se résument essentiellement à l’amélioration des conditions d’enseignement et d’apprentissage et à la garantie d’une continuité opérationnelle des établissements scolaires concernés.

Cette opération a été définie sur la base d’une évaluation des sinistres réalisée en étroite collaboration entre la Banque africaine de développement et d’autres partenaires techniques et financiers en Tunisie, incluant le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), la Banque mondiale (BM) et l’Union européenne (UE).

Le Conseil d’administration de la Banque a approuvé, en juin 2017, le Document de Stratégie-Pays pour la période 2017-2021 qui expose le contexte et le cadre stratégique de l’action de la Banque en Tunisie. Ainsi, les interventions de l’institution s’articulent autour de deux piliers, à savoir le renforcement de l’industrie et le développement des chaînes de valeur ainsi que l’amélioration de la qualité de vie dans les gouvernorats prioritaires, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie