MAP Le Nigeria signale 22 cas mortels de diphtérie depuis décembre 2022 MAP Nouakchott abrite fin février le Forum économique maroco-mauritanien MAP Côte d’Ivoire-Maroc : Une coopération excellente et une symbiose absolument parfaite entre les diplomaties des deux pays (diplomate) MAP Coupe Davis/Groupe Mondial II : Le Maroc affronte la Côte d’Ivoire les 4 et 5 février à Abidjan MAP Le Pape François condamne de « cruelles atrocités » en RDC « qui couvrent l’humanité de honte » ACP Kibali Gold Mine paie 1,2 milliard USD des taxes et redevances en 2022 ACP La RDC et le Congo Brazzaville pour la valorisation de leurs patrimoines touristiques ACP Classement « Transparency International » : la RDC gagne trois points dans la lutte anticorruption ACP La chine conserve la place du premier investisseur étranger en RDC ANP Niger : Une délégation de ministres Néerlandais au Cabinet du Président de la République

Côte d’Ivoire-Inter / Une planète potentiellement habitable découverte


  2 Août      129        Science (484),

   

Abidjan, 2 août (AIP) – Un nouveau système solaire qui comprendrait une planète potentiellement habitable a été découvert jeudi par une équipe internationale d’astronomes.

Cette découverte située à 31 années-lumière de la Terre, a été faite grâce aux données fournies par le satellite TESS de la Nasa, en orbite depuis le mois d’avril. Il a déjà identifié plusieurs dizaines d’exoplanètes, mais celle-ci est sans doute la plus intéressante.

Cette planète fait partie d’un système solaire composé d’une naine rouge, petite étoile en phase de refroidissement, et de deux autres planètes. Ces dernières, très proches de leur soleil, sont trop chaudes en surface pour pouvoir être habitables.

En revanche, «GJ 257d », le nom de baptême qu’ont donné les astrophysiciens, se situe à une bonne distance et si elle dispose d’une atmosphère suffisamment dense, la température à sa surface pourrait être propice à la présence de l’eau liquide, élément indispensable pour le développement de la vie. Selon les chercheurs, si une forme de vie existe effectivement sur cette planète, elle pourrait être détectable avec la prochaine génération de télescopes.

 

Dans la même catégorie