AIP Côte d’Ivoire/ Le président du Sénat présente la digitalisation comme un instrument de performance de la DGI APS 31 MILLIARDS MOBILISÉS POUR LES CENTRALES SOLAIRES DE KAÉL ET KAHONE AGP Sénégal : la BAD soutient un projet de « valorisation des eaux » pour le développement des chaînes de valeur agricoles avec plus de 60 millions d’euros AGP Guinée/Economie : 5.000 tonnes de poissons disponibles pour la période de repos biologique à Sonit-Pêche ANGOP L’Angola prêt à empêcher une éventuelle propagation du virus Ebola ANGOP L’Angola appelle à un débat permanent sur le flux illicite d’armes en Afrique GNA Forum of Heads of Girl’s SHS holds 2019 Summer Camp GNA Addressing campus unrest: administrators key to ensuring stability GNA Honour your tax obligations—Oxfam Ghana AGP Boké-Environnement : Le Réseau-Environnement-Bauxite reboise les alentours du Gouvernorat

Côte d’Ivoire-Inter/L’USAID et un fonds d’investissement en partenariat pour accélérer la croissance des PME au Sahel


  7 Octobre      40        Economie (24396), Entreprises (1271), Finance (3803),

   

Abidjan, 06 oct (AIP) – L’agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et le fonds d’investissement I&P lancent un programme innovant d’accélération à destination de jeunes entreprises situées au Niger, au Burkina Faso et au Sénégal.
Le partenariat entre Investisseurs & Partenaires (I&P) et l’USAID entend apporter une solution concrète à l’un des obstacles majeurs auxquels font face les start-up en Afrique subsaharienne dans l’accès au capital d’amorçage.
Dans la région sahélienne, l’écosystème de soutien aux start-up et aux PME est peu développé et il existe encore très peu d’incubateurs capables de faire émerger des PME prêtes à être financées par un fonds d’investissement, explique-t-on.
Le programme vise à combler cette lacune et se concentrera sur le Niger, le Sénégal et le Burkina Faso. Son objectif est de permettre un accès au financement à 52 PME au cours des trois prochaines années. Afin de maximiser leurs chances de lever des fonds, le programme associera financement d’amorçage, sous la forme d’avances remboursables sans intérêts, et accompagnement personnalisé des entreprises par des experts de l’investissement, à savoir les équipes des fonds Sinergi Niger, Sinergi Burkina et Teranga Capital soutenus par I&P, fait-on savoir.
Près de cinq millions d’euros devraient être levés en dette et en capital auprès de fonds, banques et business angels sur la période de trois ans au bénéfice de jeunes PME dont les besoins sont compris entre 30.000 et 300.000 euros.

Kkf/akn/kp

Dans la même catégorie