ANG Partido da Renovação Social e Madem-G15 aceitam resultados finais AGP Kindia : Fête de l’Indépendance/Le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique annonce le démarrage prochain des chantiers Inforpress Taxa de inflação situa-se em 1,2% em Fevereiro de 2019 com preços a diminuírem 0,1% face a Janeiro Inforpress Santo Antão: Delegação da Universidade Rutgers (EUA) na ilha com cooperação com municípios na agenda Inforpress Paul/Desporto: Edilidade sensibiliza Governo para construção do Estádio Municipal ANG Boeing diz que está a finalizar desenvolvimento do sistema do avião 737 MAX AIP Côte d’Ivoire/ Plaidoyer pour la création d’un commissariat de police à Diawala AGP GABON/Budget de l’Etat 2019: les ministres reprennent le pouvoir de la gestion et l’exécution des crédits budgétaires MAP Les pays africains se réunissent à Marrakech pour examiner le programme d’action en faveur des pays africains en développement sans littoral Inforpress Praia: Câmaras de vigilância não têm transmitido a sensação de seguranças às populações – UCID

Côte d’Ivoire / La communauté d’Agbaou plaide pour une augmentation des fonds reversés par Andeavour mining


  9 Avril      166        Société (47569),

   

Abidjan, 09 avr (AIP) – La communauté villageoise d’Agbaou a plaidé auprès du comité de développement local minier (CDLM), pour une augmentation des fonds qui leur sont reversés annuellement par la société minière Andeavour mining en tenant compte des risques d’impacts subis par le village, situé à 37 km de Divo.

Selon la communauté villageoise d’Agbaou qui s’exprimait samedi lors d’un entretien réalisé dans le cadre d’une prospection pour une enquête sur le thème « Quelle gestion des Comités de Développement Local Minier (CDLM), trois ans après ? »,  la répartition de manière égale des fonds reversés annuellement par la société minière Andeavour entre les cinq villages est une injustice pour le village d’Agbaou parce que contrairement aux quatre autres, ce village à environ un kilomètre subit directement les effets néfastes des actions d’exploitation de la mine.

La communauté villageoise d’Agbaou, composée du chef du village, Grah Yao Aïtti, du chef de terre, Gbakalé Nda, de la présidente des femmes, Koffi Amanan, des notables, Koffi Douffi Emmanuel et  Menan Jean-Luc, de l’ex membre du CDLM, Grah Salomon et du président de la commission électorale indépendante locale, Gbakalé Gbolou,  souhaite qu’une grande partie lui soit attribuée, indique-t-on.

Conformément à l’article 125 du code minier ivoirien, il est crée pour chaque exploitation minière, un comité de développement local minier pour mettre en œuvre annuellement  des  projets  économiques et sociaux identités sur la base des besoins formulés par les localités affectées à travers un fonds par l’exploitation minière.

sdaf/kam

Dans la même catégorie