GNA President ends Greater Accra tour, commits to complete major projects GNA Breast cancer is not a spiritual disease – Dr Ackon AGP Gueckédou/ Transport : le syndicat préfectoral des taxi-motos à un secrétaire général AGP Conakry/ Environnement : La Gouverneure de Conakry lance la Campagne d’Assainissement à Bambéto AGP Matoto : 150 jeunes filles du CAF reçoivent leurs attestations après 2 ans de formation GNA Dangme Rural Bank’s profit for 2020 dips GNA KNUST alumnus donates one million Ghana cedis to support development projects GNA Wa West Assembly Members reject DCE nominee for second time GNA Young people encouraged to go into herbal plant farming GNA AMA District Citizens Monitoring Committee members evaluate P4H project

Côte d’Ivoire: La délimitation des territoires villageois devrait réduire les conflits à Ouragahio (Sous-préfet)


  10 Août      110        Développement humain (244),

   

Abidjan, 10 août (AIP)- La délimitation des territoires villageois devrait aider à réduire les conflits dans la sous-préfecture de Ouragahio, a soutenu le sous-préfet de cette localité, à l’occasion de la célébration du 58 ème anniversaire de l’indépendance de la Côte d’ Ivoire.

Ce projet vient de toucher le département de Gagnoa et singulièrement la circonscription administrative de Ouragahio, qui possède de grandes terres fertiles, souvent objet de litiges entre populations, a fait savoir mardi, dans son discours, le sous-préfet de Ouragahio, Agnon Soualiho.

La délimitation des territoires a pour but d’identifier avec exactitude, les limites qui séparent les différents villages du territoire national, ce qui, précise M. Agnon, viendrait à réduire considérablement les nombreux conflits fonciers enregistrés dans sa localité, où existent de gros villages, fortement peuplés.

Il a affirmé son espoir qu’avec l’atmosphère de « confiance et de sérénité » qui se profile à l’horizon en Côte d’Ivoire, au regard de la l’ordonnance d’amnistie prise par le chef de l’Etat en faveur des détenus de la crise post-électorale de 2011, un meilleur climat de « convivialité » saura exister entre les populations de la région, en proie à ces conflits de terre.

Dans la même catégorie