APS CAN U 23: A JOSEPH KOTO DE VALIDER LE CARTON PLEIN AIP Côte d’Ivoire/ Le Patronat se mobilise pour l’enrôlement de son personnel à la CMU AIP Côte d’Ivoire/ Une cargaison de riz présumé avarié saisie et soumise à des analyses, selon le DG du Commerce extérieur MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) APS SENEGAL: NGOUDIANE DOTÉ D’UN FOYER DE FEMMES ET D’UNE UNITÉ DE TRANSFORMATION DE PRODUITS CÉRÉALIERS MAP Burkina Faso: les deux enseignants kidnappés le 11 mars retrouvés morts AIP La Côte d’Ivoire en lice pour la Coupe d’Afrique de la Boulangerie à Casablanca MAP Nairobi parmi les métropoles les plus chères pour les expatriés (Economist Intelligence Unit) AIP Côte d’Ivoire/ La police de Bondoukou instruite sur les documents de commercialisation de la noix de cajou AIP Côte d’Ivoire/ Le dialogue, la seule issue pour arriver à la paix (Raffarin)

Côte d’Ivoire: La DGI mobilise 1106 milliards F CFA de recettes au premier semestre 2018


  12 Juillet      32        Economie (22816), Finance (3730),

   

Abidjan, 12 juil (AIP)- La direction générale des impôts de Côte d’Ivoire a mobilisé 1106,1 milliards de francs CFA de recettes au premier semestre 2018, sur un objectif global de recettes de 1072,9 milliards de francs CFA, dégageant ainsi un écart positif de 33,2 milliards francs CFA.

Avec ces recettes, la direction générale enregistre un taux de réalisation de 103,1% et une progression globale de 4,1% comparativement à celles de 2017 à la même période, a signifié jeudi, le directeur général, Ouattara Abou Sié, à l’ouverture du séminaire bilan du 2ème trimestre et du 1er semestre 2018.

En outre, a-t-il ajouté, par rapport à la même période l’année dernière, lorsque sont exclus les revenus du pétrole, du gaz et de l’enregistrement du café et du cacao, la progression est de 109 milliards de francs CFA, soit un taux de 11,6%. « Il est important de préciser que ce taux de progression de 11,6 % est celle des impôts professionnels, c’est-à-dire qu’il y a eu un effort d’élargissement de l’assiette entre 2017 et 2018 », a-t-il expliqué.

Ce résultat « satisfaisant», pour le DG des impôts, est la conséquence d’un recouvrement anticipé sur les recettes attendues en matière de revenus du pétrole au titre du dernier trimestre de l’année 2018, et aussi d’une politique pour l’élargissement de l’assiette fiscale.

Les projections de recettes pour le second semestre 2018, s’élèvent à 1080,5 milliards de francs CFA, soit une hausse de 8,8% par rapport à 2017 conformément aux tendances économiques actuelles.

Pour l’année 2018, un montant de 2.263,4 milliards de francs CFA de recettes fiscales à mobiliser qui a été fixé à la DGI, rappelle-t-on.

(AIP)

tad/fmo

Dans la même catégorie