NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

Côte d’Ivoire: La DGI mobilise 1106 milliards F CFA de recettes au premier semestre 2018


  12 Juillet      29        Economie (21994), Finance (3696),

   

Abidjan, 12 juil (AIP)- La direction générale des impôts de Côte d’Ivoire a mobilisé 1106,1 milliards de francs CFA de recettes au premier semestre 2018, sur un objectif global de recettes de 1072,9 milliards de francs CFA, dégageant ainsi un écart positif de 33,2 milliards francs CFA.

Avec ces recettes, la direction générale enregistre un taux de réalisation de 103,1% et une progression globale de 4,1% comparativement à celles de 2017 à la même période, a signifié jeudi, le directeur général, Ouattara Abou Sié, à l’ouverture du séminaire bilan du 2ème trimestre et du 1er semestre 2018.

En outre, a-t-il ajouté, par rapport à la même période l’année dernière, lorsque sont exclus les revenus du pétrole, du gaz et de l’enregistrement du café et du cacao, la progression est de 109 milliards de francs CFA, soit un taux de 11,6%. « Il est important de préciser que ce taux de progression de 11,6 % est celle des impôts professionnels, c’est-à-dire qu’il y a eu un effort d’élargissement de l’assiette entre 2017 et 2018 », a-t-il expliqué.

Ce résultat « satisfaisant», pour le DG des impôts, est la conséquence d’un recouvrement anticipé sur les recettes attendues en matière de revenus du pétrole au titre du dernier trimestre de l’année 2018, et aussi d’une politique pour l’élargissement de l’assiette fiscale.

Les projections de recettes pour le second semestre 2018, s’élèvent à 1080,5 milliards de francs CFA, soit une hausse de 8,8% par rapport à 2017 conformément aux tendances économiques actuelles.

Pour l’année 2018, un montant de 2.263,4 milliards de francs CFA de recettes fiscales à mobiliser qui a été fixé à la DGI, rappelle-t-on.

(AIP)

tad/fmo

Dans la même catégorie