ACP L’épidémie d’Ebola dépasse le cap de 1900 cas au Nord-Est de la près de 10 mois après sa déclaration AIP Côte d’Ivoire/ Don de kits d’accouchement aux mamans de la maternité du CHU de Yopougon MAP La Chambre des représentants poursuit l’institutionnalisation de la coopération avec les parlements africains sur la base d’une diplomatie solidaire (M. El Malki) ACP RDC: Les travaux de réparation des dragues d’Inga presque terminés, selon l’Ir Ngoyi AIP Côte d’Ivoire-PS Gouv 2019-2020/ Les villes doivent se soutenir dans leur développement (Ministre) ACP RDC: Trois missions d’observation électorale recommandent la révision de la loi électorale MAP Attaque contre une église dans le nord du Burkina Faso: trois morts ACP RDC: La DGM accorde deux mois aux étrangers en séjour irrégulier en RDC pour se mettre en ordre AIP Côte d’Ivoire/ Célébration éclatée des festivités socio-culturelles dans les maternelles de l’IEP de Niakara ACP Entrée en fonction du chef de la maison civile du Président de la République

Côte d’Ivoire/ La DRENETFP appelle à une mobilisation autour de l’école à Dimbokro


  17 Février      55        Education (6263), Photos (21006), Science (548),

   

Abidjan, 17 fév (AIP) – La direction régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DRENETFP) de Dimbokro appelle les partenaires locaux notamment les parents à une mobilisation autour de l’école dans la zone afin de donner une chance de réussite aux enfants dans la vie par une formation de qualité.

La DRENETFP a lancé cet appel par le truchement de deux de ses secrétaires généraux Lolou André et Kakou Kadio, lors d’une rencontre placée sous la présidence du secrétaire général 1 de préfecture, Soro Sana, représentant du préfet de région. Cette réunion qui s’est tenue, mercredi, à la salle des jeunes de Dimbokro, a vu la participation des autorités administratives, politiques et coutumières, des enseignants et des organisations féminines et de jeunesse.

Pour les responsables de la DRENETFP, qui ont appelé à cette mobilisation, la compétitivité des jeunes sur le marché du travail est liée à la qualité de la formation reçue qui, elle-même dépend de l’achèvement du programme scolaire. Aussi, ont-ils relevé l’importance du réaménagement du calendrier scolaire fait par le ministre Kandia Camara pour rattraper quelques heures perdues durant les trois semaines d’arrêt de cours dues à la grève des fonctionnaires et permettre au système éducatif ivoirien d’approcher les normes internationales avec 33 semaines de cours, soit 990 heures.

« Vous parents d’élèves, leaders des communautés, nous vous demandons de nous aider à sensibiliser nos enfants. Car tout ce qui est fait, est dans leurs intérêts. Si nous voulons continuer d’améliorer nos résultats chaque année, il faut respecter ce calendrier afin de permettre aux enseignants d’achever les programmes et accorder les mêmes chances de réussite à nos enfants. C’est eux les premiers bénéficiaires », a invité Lolou André.

La ministre Kandia Camara a exhorté mardi, les enseignants et la communauté éducative à arrêter les grèves intempestives qui mettent à mal l’école ivoirienne, lors d’une émission sur la télévision nationale.

ik/fmo

Dans la même catégorie