NAN Commission, NGO train youths on peace building NAN Nigerian develops app connecting Africa, Japan NAN Securing Information System, a must for service delivery, says NITDA ACI CONGO : LE ROTARY CLUB INVITE LES JEUNES DE LA RDC ET DU CONGO A DEVENIR DES LEADERS ACI CONGO : SIGNATURE DE TROIS CONVENTIONS DE FINANCEMENT POUR 21 GROUPES DE PRODUCTEURS NAN Nigeria loses 300,000 tonnes of sugar to smugglers annually — Dangote NAN FRSC warns personnel against delay in response to distress calls ANP Modernisation Etat : adoption d’une loi modernisant le système de l’état civil au Niger ANP Niger : un atelier bilan du 4ème recensement général de la population et de l’habitat en prélude au 5ème RGPH en 2021 NAN BNHA approves Ortom’s request to appoint 26 Special Advisers

Côte d’Ivoire: La HABG lance un projet de gestion électronique de son courrier


  18 Octobre      130        Téchnologie (947),

   

Abidjan, 18 oct (AIP) – La Haute autorité pour la bonne gouvernance (HABG) a procédé mercredi à son siège situé à Cocody, au lancement d’un projet de gestion électronique de son courrier dénommé « E-Cabinet », en partenariat avec l’Agence nationale du service universel des télécommunications (ANSUT).

Selon les initiateurs, ce projet consiste à automatiser la gestion des données par des systèmes informatiques, de limiter le nombre d’interventions humaines et d’instaurer des mesures structurelles, réduisant les risques inhérents de corruptions et d’infractions assimilées, pour les plaintes, saisines et dénonciations de cas éventuels de corruption par tout citoyen.

Pour le secrétaire général de la HABG, Marc Antoine Koffi Kablan, cette idée de maturité numérique s’inscrit dans la volonté de sa structure de renforcer la gouvernance électronique initiée par l’Etat de Côte d’Ivoire depuis 2012.

Le « E-Cabinet » vise plusieurs objectifs dont la gestion et l’archivage des déclarations de patrimoine, la refonte du site web institutionnel et la gestion des saisines en ligne qui sont des priorités, a fait savoir M. Kablan, qui représentait le président de l’institution, N’Golo Coulibaly.

« Le projet E-Cabinet, en plus d’apporter plus d’efficacité dans la gestion de bout en bout du courrier à la HABG de façon générale, sera le canal pour une gestion sécurisée des courriers de plaintes et de dénonciations dont la HABG est saisies », a-t-il indiqué.

Le directeur général adjoint de l’ANSUT, Ibrahima Tidiane Konaté, a dit la joie de son organisme de prendre part à cette rencontre marquant l’entrée officielle de la HABG dans le vaste programme de Gouvernance électronique (E-gouv) qui a déjà fait ses preuves dans plusieurs secteurs d’activité au profit de l’Etat ivoirien.

Il a ajouté que l’objectif principal de ce programme consiste pour l’ANSUT à mettre à la disposition des services ou entités de l’État, une expertise en matière de TIC, dans l’optique de rapprocher les services de l’administration des populations.

Dans la même catégorie