MAP Un capitaine rebelle du polisario se présente à la Ligne de défense avec l’intention déclarée de rallier la mère-patrie (source militaire) APS RENCONTRE SUR LES PERSPECTIVES DE COOPÉRATION AUTOUR DE LA GESTION DU FLEUVE SÉNÉGAL APS LE STADE LAT-DIOR PRIS D’ASSAUT PAR DES SUPPORTERS POUR LA PREMIÈRE SÉANCE D’ENTRAÎNEMENT DES LIONS APS INCENDIE À PETERSEN : LES COMMERÇANTS DÉTERMINÉS À REPRENDRE LEURS ACTIVITÉS ACP Un  concours d’éloquence des étudiants pour la promotion de la culture de la paix. ACP Remise des brevets aux 320 sourds muets à la formation sur les droits de l’homme ACP Plaidoyer pour la promotion des personnes vivant avec handicap au sein des institutions nationales AGP Discours de la ministre de l’Action Sociale à l’occasion des travaux de la 63ème session de la commission de l’ONU sur la condition de la femme AGP TRAVAUX PUBLICS : plus de deux milliards de dollars US investis par la 3ème République dans la réalisation des routes NAN GenCos release 3,982 MW of electricity to national grid

Côte d’Ivoire/ La première édition  »digital society forum » s’est tenue à Abidjan


  26 Avril      39        Economie (22786), Photos (20614), Science (533),

   

Abidjan, 26 avr (AIP)- La première édition « digital society forum » initiée par le groupe Orange, s’est tenue lundi à Abidjan, en présence des acteurs majeurs de la santé, des sociologues, chercheurs, spécialistes du numérique et personnalités de la société civile, rapporte un communiqué parvenu à l’AIP.

Le  »digital society forum » donne des clés de compréhension pour répondre aux attentes des clients qui expriment leur questionnement quant à l’impact des nouvelles technologies sur leur vie quotidienne.

Le  directeur général d’Orange Côte d’Ivoire, Mamadou Bamba a précisé que la santé est une préoccupation majeure pour l’ensemble des Ivoiriens.

«A travers ce cadre d’échanges et de réflexions partagés que nous souhaitons pérenne, notre volonté est de contribuer aux débats sociétaux qu’engendre la révolution numérique », a-t-il signifié.

Les panélistes ont expliqué à l’unanimité que la révolution numérique  par les multiples dimensions nouvelles qu’elle déploie sur le secteur de la santé en particulier est porteuse de grandes améliorations pour tous.

Pour le Directeur général de la Santé, professeur Dagnan N’Cho, les innovations technologiques pourraient être donc mises à profit également, pour améliorer l’accès aux soins et la prise en charge, assister et prêter main forte à des personnels hospitaliers au bord du burn-out.

Le sociologue Toh Alain, chef du département de sociologie à l’université Felix Houphouët Boigny a noté que le numérique pourrait avoir un impact sur la transformation des pratiques sociales.

(AIP)

bsp/tm

Dans la même catégorie