GNA Madina Divisional Police confirms assassination of investigative journalist GNA Political Parties’ Fund: Afari-Gyan blames NDC and NPP Inforpress São Vicente: Embaixador da Índia perspectiva “caminho brilhante” nas relações económicas Índia/Cabo Verde Inforpress Santo Antão: Criadores “aliviados” com anúncio do Governo de priorizar Porto Novo com novo plano de emergência Inforpress Pintura mural na Clínica Godente incita a campanha do aleitamento materno NAN Nigeria joins PAPU to celebrate PAN African Post Day NAN Anambra govt. to establish Art, Craft Village NAN Corps member to rehabilitate 20 ex-convicts in Osun NAN UNICEF laud journalists for promoting public health AIP Côte d’Ivoire/ Des vendeurs de drogue interpellés à Soubré

Côte d’Ivoire/ La route Odienné Gbéléban sera livrée en fin mars (CRBC)


  29 Octobre      49        Société (46234), Travaux publics (446),

   

Odienné, 29 oct (AIP)- La société chinoise CRBC, chargé des travaux de bitumage de l’axe Odienné – Gbéléban a annoncé samedi, lors d’un entretien avec l’AIP que la route sera livrée en fin mars, et évoque de nouvelles mesures pour accélérer les travaux et renforcer les outils de travail.

«Nous sommes à pied d’œuvre pour finir le bitumage en fin mars 2018 et cela grace à l’encadrement du préfet et de la mission de contrôle du Bureau national d’études techniques et de développement (BNETD). Ce qui nous a permis de maîtriser l’environnement social et d’améliorer nos rapports avec les ouvriers pour mieux les motiver. Nous avons également commandé de gros outils de travail pour donner un coup d’accélérateur aux travaux », a indiqué l’interprète Shang Jean, au nom du chef de chantier.

Deux équipes de terrassement, l’une à Odienné et la seconde à Gbéléban, ont fini les trois quarts des travaux.

D’Odienné à Seydougou, axe long de 50 km, le terrassement est fini et les ouvrages sont en finition, il reste la fondation et le revêtement qui pourrait commencer en janvier.

Les travaux de bitumage de l’axe Odienné-Gbéléban (71 km) ont démarré en fin février 2016 et devraient durer 24 mois. Après un an de travail, le chantier a connu plusieurs arrêts. Les autorités administratives locales ont été saisies. Un comité de conciliation présidé par le sous-préfet d’Odienné a été mis en place. Depuis quelques semaines, le travail a repris son cours normal.

(AIP)

ss/cmas

Dans la même catégorie