LINA NPA Boss Refutes Reports Of Redundancy LINA First Lady Heightens Push For Quality Child Education MAP Ouverture à Marrakech des sessions ministérielles de la COM2019 MAP MCR, instrument clé pour atteindre les objectifs de développement en Afrique (commission de l’UA) MAP A 34 ans, la boxeuse kényane Fatuma Zarika n’envisage pas encore de jeter les gants GNA Two Hundred thousand cashew seedlings for farmers in Kwahu Afram Plains North GNA Takoradi office of GRA educates businesses GNA MTN extends public education to Western North Region APS MASSACRE DE PEULS À OGASSAGOU : LE FORUM RÉGIONAL AFRICAIN D’AMNESTY INTERNATIONAL DEMANDE UNE COMMISSION D’ENQUÊTE APS CAN U23 : VIRAGE ET TRIBUNE DÉCOUVERTE GRATUITS AU STADE LAT DIOR (FÉDÉRATION)

Côte d’Ivoire / Lancement de la campagne de sensibilisation des fonctionnaires et agents de l’Etat sur les implications juridiques de leurs actes


  23 Octobre      39        Economie (22905), Finance (3737), Photos (20694),

   

Abidjan, 23 oct 2017 (AIP) – La Direction générale du Trésor et de la comptabilité publique, à travers l’Agence judiciaire du Trésor (AJT) lance mardi la campagne de sensibilisation des fonctionnaires et agents de l’Etat sur les implications juridiques de leurs actes, l’action récursoire en vue d’amener les administrations, les fonctionnaires et les agents de l’Etat à agir dans le strict respect de la légalité.

Il s’agira notamment  de faire connaître le rôle de l’agence judiciaire du Trésor des administrations fonctionnaires et agents de l’Etat, sensibiliser les administrations, fonctionnaires et agents de l’Etat sur l’action récursoire  afin de parvenir à une réduction significative des condamnations de l’Etat.

Les  réparations partielles des  différents postes de préjudices, sur la période allant de 2016 à 2017, s’élève pour l’Etat à plus  de 720 millions F CFA.

La gravité de la situation incline à la sensibilisation des personnes par la faute de qui, l’Etat est constamment enclin au paiement de ces sommes excessives d’argent, dont l’économie aurait servi à la réalisation d’importantes infrastructures tant économiques, sociales que culturelles.

Cette cérémonie est placée sous la présidence du ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné.

bsp/kam

Dans la même catégorie