APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques » APS Feux de brousse: 1500 Ha ravagés en trois mois dans la région de Louga (Eaux et forêts) APS Tambacounda : Le PUDC met en service le réseau électrique de Dyabougou MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines Economie MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) MAP Addis-Abeba abrite le 12 février la 1ere Conférence internationale de la FAO, de l’OMS et de l’UA sur la sécurité sanitaire des aliments AIP Côte d’Ivoire / Le ministre Sidi Touré annonce une évaluation trimestrielle du Programme social du gouvernement AIP Côte d’Ivoire/ Vers un encadrement des potières de Katiola par le centre céramique AIP Côte d’Ivoire/ Vingt ans de prison ferme pour les braqueurs d’Adjouan (Aboisso) AIP Côte d’Ivoire / L’encadrement des jeunes et des femmes entrepreneurs, une nécessité (Esmel Essis)

Côte d’Ivoire / Lancement de la campagne de sensibilisation des fonctionnaires et agents de l’Etat sur les implications juridiques de leurs actes


  23 Octobre      34        Economie (21991), Finance (3696), Photos (20298),

   

Abidjan, 23 oct 2017 (AIP) – La Direction générale du Trésor et de la comptabilité publique, à travers l’Agence judiciaire du Trésor (AJT) lance mardi la campagne de sensibilisation des fonctionnaires et agents de l’Etat sur les implications juridiques de leurs actes, l’action récursoire en vue d’amener les administrations, les fonctionnaires et les agents de l’Etat à agir dans le strict respect de la légalité.

Il s’agira notamment  de faire connaître le rôle de l’agence judiciaire du Trésor des administrations fonctionnaires et agents de l’Etat, sensibiliser les administrations, fonctionnaires et agents de l’Etat sur l’action récursoire  afin de parvenir à une réduction significative des condamnations de l’Etat.

Les  réparations partielles des  différents postes de préjudices, sur la période allant de 2016 à 2017, s’élève pour l’Etat à plus  de 720 millions F CFA.

La gravité de la situation incline à la sensibilisation des personnes par la faute de qui, l’Etat est constamment enclin au paiement de ces sommes excessives d’argent, dont l’économie aurait servi à la réalisation d’importantes infrastructures tant économiques, sociales que culturelles.

Cette cérémonie est placée sous la présidence du ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné.

bsp/kam

Dans la même catégorie