APS MOUSSA NDIAYE, GRANDE RÉVÉLATION DE LA COUPE DU MONDE U20 (FRANCE FOOTBALL) APS AMINATA DIOP SALL OFFERTE EN MODÈLE DE RÉUSSITE DANS LES DISCIPLINES SCIENTIFIQUES APS LA SÉCURITÉ SANITAIRE AU MENU D’UNE SESSION DE FORMATION ATOP SOTOUBOUA : LA POPULATION SENSIBILISEE SUR L’ALBINISME MAP Programme « Afrique créative »: Appel à candidatures ouvert jusqu’au 15 août prochain (AFD) ATOP SENSIBILISATION SUR L’USAGE INAPPROPRIE DES ANTIBIOTIQUES A LA FACULTE DES SCIENCES DE SANTE DE L’UK ATOP LA CECAP DRESSE UN BILAN POSITIF DE SES ACTIVITES DE 2018 ATOP JOURNEE MONDIALE DU DON DE SANG 2019 : LE CNTS APPELLE LA POPULATION A DONNER DU SANG POUR SAUVER DES VIES MAP Le Comité des Représentants permanents de l’UA tient à Addis-Abeba sa 38 session ordinaire avec la participation du Maroc AGP COPA America : la Colombie surprend l’Argentine de Messi (2-0)

Côte d’Ivoire / Lancement de la campagne de sensibilisation des fonctionnaires et agents de l’Etat sur les implications juridiques de leurs actes


  23 Octobre      45        Economie (23942), Finance (3778), Photos (21094),

   

Abidjan, 23 oct 2017 (AIP) – La Direction générale du Trésor et de la comptabilité publique, à travers l’Agence judiciaire du Trésor (AJT) lance mardi la campagne de sensibilisation des fonctionnaires et agents de l’Etat sur les implications juridiques de leurs actes, l’action récursoire en vue d’amener les administrations, les fonctionnaires et les agents de l’Etat à agir dans le strict respect de la légalité.

Il s’agira notamment  de faire connaître le rôle de l’agence judiciaire du Trésor des administrations fonctionnaires et agents de l’Etat, sensibiliser les administrations, fonctionnaires et agents de l’Etat sur l’action récursoire  afin de parvenir à une réduction significative des condamnations de l’Etat.

Les  réparations partielles des  différents postes de préjudices, sur la période allant de 2016 à 2017, s’élève pour l’Etat à plus  de 720 millions F CFA.

La gravité de la situation incline à la sensibilisation des personnes par la faute de qui, l’Etat est constamment enclin au paiement de ces sommes excessives d’argent, dont l’économie aurait servi à la réalisation d’importantes infrastructures tant économiques, sociales que culturelles.

Cette cérémonie est placée sous la présidence du ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné.

bsp/kam

Dans la même catégorie