AIP Un sous-préfet ivoirien échappe à un lynchage AIP Les partisans de Laurent Gbagbo jubilent à Bonoua AIP Les enseignants de Los Angeles en grève GNA First Lady to host Merck African Asian Luminary Conference in October GNA Professor Atsu Ayee calls for reconstructing the Ghanaian society GNA NDC postpones flagbearer election APS POUR UN ALLÈGEMENT FISCAL FAVORISANT UN RETOUR RAPIDE SUR INVESTISSEMENT APS THIÈS : PARENTERUS, UNE USINE DE ’’SOLUTÉS STÉRILES’’ INAUGURÉE À BAYAKH 15 janvier 2019 à 21h15min 0 0% Tags: APS SODAGRI TABLE SUR UNE PRODUCTION DE 270 000 TONNES DE RIZ À KOLDA APS LES MONITEURS DES DAARAS MODERNES CHOISIS PARMI LE PERSONNEL DE L’EDUCATION NATIONALE (MINISTRE)

Côte d’Ivoire/ Lancement jeudi, de la seconde phase du projet PReSed-CI


  18 Juin      21        Développement humain (2057), Science (525),

   

Abidjan, 18 juin (AIP)- Le lancement de la seconde phase du projet de Partenariat rénové pour la recherche au service du développement de la Côte d’Ivoire (PReSeD-CI 2) aura lieu jeudi, à l’Ecole nationale supérieure de statistiques et d’économie appliquée (ENSEA) de Cocody, indique une note d’information parvenue à l’AIP.

Selon ledit document, il s’agit de 10 nouveaux projets de recherche retenus lors du deuxième appel à projets dans le cadre du Contrat de désendettement et de développement (C2D). Ils concernent les domaines « Substances naturelles », « Agriculture », « Environnement » et « Gouvernance », qui n’avaient pas été abordés dans la première phase de PReSeD-CI.

Géré par l’Agence française de développement (AFD) pour le compte de l’Etat français, ce projet a été mis en œuvre par l’Institut de recherche pour le développement (IRD-France), avec le soutien de l’Agence Campus France pour la gestion des bourses doctorales. Il a pour vocation de renforcer les capacités de recherche, de formation et d’innovation de notre pays.

La cérémonie servira de cadre à la restitution des 10 projets de la première phase de ce projet PReSeD-CI sur la santé et les technologies dont la mise en œuvre a duré trois ans.

La cérémonie est placée sous la présidence du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et la présence effective de l’Ambassadeur de France en Côte d’ivoire, Gilles Huberson, précise-t-on.

fmo

Dans la même catégorie