MAP Le Maroc, un partenaire de référence pour l’Andalousie (président du gouvernement andalou) GNA ‘Karela players are aiming at historical achievement’ – Alagidede ACI LA MAIRIE DE BACONGO ORGANISE «UN VILLAGE RÉCRÉATION » EN JUILLET PROCHAIN ACI CONGO: NÉCESSITE DE CRÉER LE TITRE HONORIS CAUSA A UNIVERSITÉ MARIEN NGOUABI GNA Togbe Afede to bury mother June 29 GNA Petroleum Commission secures training for Ghanaian students in Canada GNA NDC Activist calls for fairness in employment opportunities GNA Government releases new Tertiary Education Policy Reforms ACI CONGO: L’OMS ANNONCE UN NOUVEAU CLASSEMENT POUR LA PREMIÈRE ANALYSE DE HÉPATITE B-C ACI REPRISE DES TRAVAUX PRELIMINAIRES POUR LA CONSTRUCTION D’UN PONT SUR LE FLEUVE NIARI

Côte d’Ivoire/ Lancement jeudi, de la seconde phase du projet PReSed-CI


  18 Juin      29        Développement humain (2092), Science (552),

   

Abidjan, 18 juin (AIP)- Le lancement de la seconde phase du projet de Partenariat rénové pour la recherche au service du développement de la Côte d’Ivoire (PReSeD-CI 2) aura lieu jeudi, à l’Ecole nationale supérieure de statistiques et d’économie appliquée (ENSEA) de Cocody, indique une note d’information parvenue à l’AIP.

Selon ledit document, il s’agit de 10 nouveaux projets de recherche retenus lors du deuxième appel à projets dans le cadre du Contrat de désendettement et de développement (C2D). Ils concernent les domaines « Substances naturelles », « Agriculture », « Environnement » et « Gouvernance », qui n’avaient pas été abordés dans la première phase de PReSeD-CI.

Géré par l’Agence française de développement (AFD) pour le compte de l’Etat français, ce projet a été mis en œuvre par l’Institut de recherche pour le développement (IRD-France), avec le soutien de l’Agence Campus France pour la gestion des bourses doctorales. Il a pour vocation de renforcer les capacités de recherche, de formation et d’innovation de notre pays.

La cérémonie servira de cadre à la restitution des 10 projets de la première phase de ce projet PReSeD-CI sur la santé et les technologies dont la mise en œuvre a duré trois ans.

La cérémonie est placée sous la présidence du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et la présence effective de l’Ambassadeur de France en Côte d’ivoire, Gilles Huberson, précise-t-on.

fmo

Dans la même catégorie