Togo : L’AFD offre 6,5 milliards FCFA au Togo pour la phase II Togo : Le conseil des droits de l’Homme salue les efforts « significatifs » du Togo Togo : La distribution d’allocations de bourse d’étude aux orphelins de l’ONG AOIB lancée a Lome Togo : Le médiateur de la République déclare ses biens et avoirs devant la cour constitutionnelle ANP Le président Bazoum Mohamed reçoit le bureau du CESOC ANP Niamey : Saisie de 1,433kg de métamphétamine d’une valeur de plus de 96 millions de francs CFA à l’aéroport international Diori Hamani ACAP Le Président de la République reçoit la lettre de créance du nouvel ambassadeur du Rwanda AIP Des femmes leaders exhortées au changement de mentalité pour le développement de San Pedro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le commissaire du gouvernement de l’OIA-riz présente ses recettes pour une autosuffisance en riz AIP Une centaine de tables-bancs offerts au lycée moderne de Tengrela

Côte d’Ivoire : Le FPI projette une alliance avec l’UDPCI pour 2025


  28 Novembre      27        Politique (20034),

   

Abidjan, 28 nov 2021 (AIP)- Le président du front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’guessan a laissé entendre, samedi 27 novembre 2021, qu’il projette de se mettre avec l’union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) de Dr Alabert Mabri Toikeusse, pour les élections présidentielles de 2025.

« Toutes les conditions sont réunies. Il appartient aux directions de voir dans quelles conditions et à quel moment est-ce qu’il faut passer à cette phase stratégique », a exprimé Affi N’guessan en présence de M. Toikeusse, à l’occasion de la célébration des 20 ans de l’UDPCI au stade de l’hôtel du Golf à Abidjan Cocody.

Selon M. N’guessan, un seul parti ne peut pas remporter une élection présidentielle « à l’heure actuelle », en Côte d’Ivoire.

Il a également souligné qu’une alliance entre le FPI et les autres formations politiques qui le souhaitent est possible.

Le FPI et l’UDPCI ont déjà collaboré ensemble, notamment lors des législatives de mars 2021. A l’issue de ce scrutin, le parti arc-en-ciel a obtenu huit députés tandis que le FPI en a eu deux.

Dans la même catégorie