MAP Sénégal: la candidature à la présidentielle n’est pas une condition pour obtenir la liberté provisoire (ministre de la justice) MAP Conférence sur le rôle de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains dans la préservation de la sécurité spirituelle en Afrique les 24 et 25 février à Kampala MAP Gabon: Huit morts et plusieurs blessés dans un accident de la circulation MAP Afrique du Sud: les élections générales fixées au 29 mai (Présidence) MAP Nucléaire: Les actions en faveur du continent africain constituent une priorité stratégique pour le Maroc (Ambassadeur) MAP Somalie: un attentat à Mogadiscio fait 5 morts MAP Sénégal/Présidentielle 2024 : Le Conseil Constitutionnel entérine la liste définitive des 19 candidats MAP IOSCO : Mme Hayat réélue à la présidence du Comité Régional Afrique et Moyen-Orient MAP Gabon: La croissance devrait s’établir à 3% en 2024 (FMI) MAP La désintégration de la société sud-africaine, résultat de la dépossession des Noirs de leurs terres (étude)

Côte d’Ivoire: Le gouvernement entend migrer vers la mobilité électrique dans le secteur du Transport


  22 Mars      21        transport (584),

 

Abidjan, 22/03/2023 (MAP)- Le gouvernement ivoirien entend migrer progressivement vers la mobilité électrique dans le secteur du Transport, a affirmé, mardi à Abidjan, le directeur de cabinet du ministre des Transports, Coné Dioman.

S’exprimant lors d’une conférence-débat initiée par le Réseau des communicateurs pour l’environnement et le développement durable (RICED), M. Coné a expliqué que le projet est réalisable en Côte d’Ivoire et que des réflexions sont menées au sein du cabinet du ministère des Transports, pour sa mise en œuvre, rapporte l’Agence ivoirienne de presse (AIP).

«Nous voulons migrer progressivement vers la mobilité électrique. On s’est rendu compte que c’est quelque chose qui est faisable en Côte d’Ivoire. Et de plus en plus, on y réfléchit au sein du cabinet avec monsieur le ministre», a-t-il dit.

Le collaborateur du ministre Amadou Koné a souligné que le processus a démarré par les premiers contacts avec des opérateurs ainsi que des cabinets qui veulent accompagner le gouvernement dans la matérialisation de la mobilité électrique, ajoute la même source.

Il a également rassuré qu’il y a de l’amélioration en terme de mobilité sur l’ensemble du territoire national grâce notamment aux mesures prises par l’Etat, dont la vidéoverbalisation et le permis à points, entrées en vigueur respectivement le 7 septembre 2021 et le 1er mars 2023.

En décembre 2013, plusieurs réformes consacrent le changement de stratégie concernant la réglementation des transports en Côte d’Ivoire. Aussi, un nouveau cadre réglementaire est créé autour de la Loi d’Orientation du Transport Intérieur (LOTI), régissant désormais le secteur du transport de la Côte d’Ivoire.

Par la suite, une étude de cadrage général est commandée par le gouvernement ivoirien en 2018 pour analyser et définir les modalités de création, sur les plans institutionnel, opérationnel et financier, d’une Autorité organisatrice de la mobilité urbaine dans le Grand Abidjan.

Dans la même catégorie