GNA GNCCI establishes credit union to support businesses GNA Ghanaians are appreciative of President Akufo-Addo’s achievements- CVM GNA New National decentralisation policy and strategy to promote downward accountability and economic development GNA NADMO, police probe death of Ghanaian juvenile players AIP Côte d’Ivoire –AIP/Des journées de valorisation de l’agriculture pour faire revivre la coupe nationale du progrès (Présidente AVA) AIP Côte d’Ivoire –AIP/ Le ministre de l’Agriculture rend hommage aux producteurs de Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des kits scolaires offerts une école franco-arabe à Grand-Bassam APS FILIÈRE MIL : LE SUCCÈS D’UNE ASSOCIATION SÉNÉGALAISE INSPIRE D’AUTRES PAYS APS MACKY SALL INVITE LE SECTEUR PRIVÉ À INVESTIR DANS LA FILIÈRE LAIT APS KAFFRINE : MAYACINE CAMARA PROMET DE DISTRIBUER 15.000 MASQUES POUR LA VISITE DE MACKY SALL

Côte d’Ivoire: Le gouvernement institue une journée du pardon et du souvenir


  5 Août      7        Photos (4175),

   

Abidjan – Le gouvernement a décidé, le mercredi 5 août 2020, lors du Conseil des ministres, de l’institution d’une journée de pardon et de souvenir, qui se tiendra tous les 16 décembre de chaque année.

« La commémoration de cette journée est organisée en souvenir de la journée du 16 décembre 2010, au cours de laquelle des militants et sympathisants des deux candidats du deuxième tour de l’élection présidentielle de 2010, ont fait de nombreuses victimes devant le siège de la Radio télévision ivoirienne (RTI), selon le porte parole du gouvernement, le ministre Sidi Touré.

Pour M. Touré, l’institution de cette journée est une exhortation à l’ensemble des ivoiriens au pardon réciproque afin d’honorer sans discriminations la mémoire de toutes les victimes de façon à nous préserver de ce passé douloureux.

Dans ce sens, un mémorial national et des mémoriaux régionaux sont prévus, a soutenu M. Touré, lors de la conférence de presse au Palais présidentiel.

Au cours de la cérémonie de commémoration du décès des sept femmes d’Abobo en 2011, pendant la crise post-électorale, la ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, Pr Mariatou Koné, avait déjà annoncé, le mardi 04 mars 2020, la volonté du gouvernement de rendre hommage à toutes les victimes des crises survenues en Côte d’Ivoire lors d’un journée dédiée.

“ Nous n’avons pas le droit de sacrifier la vie des citoyens pour un quelconque poste électif quels qu’en soient les enjeux. Nous devons tous nous engager pour une élection sans violence”, avait -t-elle insisté.

Dans la même catégorie