Inforpress MpD considera que obras trarão “enormes impactos” no Sal e na economia nacional MAP L’AMDIE organise une rencontre d’affaires de haut niveau à l’occasion de l’Africa CEO Forum de Kigali MAP La CGEM prend part à Kigali à l’Africa CEO Forum MAP Praia abrite le deuxième Forum sur la santé en Afrique GNA Minister warns directors against interference in award of road contracts NAN Dentist advises public to avoid high intake of refined carbohydrates NAN AFCON 2019: We dedicate qualification to God, Tanzanians — Coach Amuneke NAN AFCON U-23 Qualifier: Dream Team V11 victory excites fans MAP Sahara marocain : Sao Tomé-et-Principe continuera à se positionner au côté du Maroc dans sa défense de sa cause juste (ministre des Affaires étrangères) MAP La ministre nigérienne de l’Intégration africaine félicite le Maroc pour la réussite de la Conférence sur l’appui de l’UA au processus politique de l’ONU sur le différend autour du Sahara marocain

Côte d’Ivoire: Le Lycée Moderne 3 d’Agboville remporte le concours inter-écoles sur le genre et le leadership féminin


  12 Décembre      20        Education (6081), LeaderShip Feminin (411),

   

Abidjan, 12 déc (AIP) – Le Lycée Moderne 3 d’Agboville a remporté mardi le trophée du concours inter-écoles sur le genre et le leadership féminin à Agboville initié par l’ONG Transparency Justice, avec l’appui financier du Fonds canadien pour les Initiatives Locales(FCIL) de l’Ambassade du Canada en Côte d’Ivoire.

« Les hommes sont meilleurs leaders que les femmes » était le thème du débat contradictoire de la finale. Un choix qui se justifie dit-on, par le fait que c’est un exercice qui véhicule plusieurs valeurs telles que l’écoute, l’acceptation de la contradiction, le respect de l’autre, la persuasion, l’influence, à l’endroit de ceux qui la pratiquent.

Selon Manlan Ehounou Laurent, président de Transparency Justice, l’objectif du concours est de promouvoir en milieu scolaire le leadership féminin et vulgariser les articles 35, 36 et 37 de la constitution ivoirienne sensibles au genre, afin d’inculquer à ceux qui décideront demain les principes de parité et d’égalité des genres.

Car pour lui, c’est en se familiarisant avec ces notions que les élèves et enfants en reconnaîtront la pertinence. C’est pourquoi la stratégie pour cette première édition, a été un concours de débat contradictoire entre huit (8) écoles de la place. Six(6) d’entre elles n’ont pu accéder à la finale, remportée par le Lycée Moderne 3 face à l’Institut Nakoi par 171 points contre 167, à l’issue de joutes oratoires.

Mme Hawa Koffi Ouattara, représentant l’ambassadeur du Canada et les autorités d’Agboville, notamment le DREN Silué Gozié et le sous-préfet central Képo Emmanuel ont salué l’initiative qui est une lucarne et un plaidoyer de ces jeunes en faveur de l’égalité entre les hommes et les femmes en matière de leadership en Côte d’Ivoire.

Pour pérenniser les acquis du projet Huit(8) clubs genre ont été installés séance tenante pour servir de relais dans les établissements ayant pris part au concours.

Dans la même catégorie