APS L’ITALIE, LE NOUVEAU TERRAIN DE CHASSE AUX BINATIONAUX APS FEYIFOLU BOROFFICE, REPRÉSENTANTE RÉSIDENTE DE LA BM POUR LA GAMBIE APS LE SACCAGE DU QUOTIDIEN LES ECHOS NE DOIT PAS RESTER IMPUNI, SELON RSF APS KAFFRINE : LE PASA-LOUMAKAF OFFRE 115 TONNES D’ENGRAIS À 5815 PRODUCTEURS APS OBSÈQUES À MÉDINA BAYE : LES FIDÈLES INVITÉS AU RESPECT DES MESURES BARRIÈRES APS ANTÓNIO GUTERRES : ‘’LA PANDÉMIE A BOULEVERSÉ L’ÉDUCATION’’ APS IBRAHIMA NIANE POSITIONNÉ POUR REMPLACER HABIB DIALLO (TECHNICIEN) APS SAINT-LOUIS : L’IMAM MOUHAMEDOU ABDOULAYE CISSÉ INVITE AU REPENTIR ET À L’INTROSPECTION MAP Session de rattrapage du Bac-2020 : Un taux de réussite de 94,18% chez les non-voyants MAP Explosion à Beyrouth: une Marocaine blessée (ambassade)

Cote d’Ivoire/ Le PASRES initie des étudiants de l’Université de Korhogo à la recherche Pasres Upgc


  5 Décembre      23        Société (21455),

   

Abidjan, 05 déc (AIP) – Un séminaire d’initiation à la recherche scientifique s’est ouvert mercredi à l’Université Peleforo Gon Coulibaly (UPGC) de Korhogo à l’attention de 30 étudiants en dernière année de licence (L3).

L’objectif de ce séminaire est d’« inculquer » à ces étudiants sélectionnés par leur Unité de formation et de recherche (Ufr) respective, une culture de la recherche et de les préparer à produire des mini-mémoires de Licence et des mémoires de Master de bonne qualité scientifique, a-t-on appris auprès d’une délégation du Programme d’appui stratégique à la recherche scientifique (PAERES) en Côte d’Ivoire, initiateur du séminaire.

« Si vous n’avez cette culture (de la recherche, ndlr), vous ne pouvez pas chercher », a insisté Pr Biaka Zasseli, président du comité de pilotage du PASRES dans une exhortation aux étudiants à s’interroger constamment sur le pourquoi des choses.

A l’issue des trois jours que va durer cette session d’initiation, le PASRES espère susciter en les participants la volonté de faire de la recherche et leurs donner par la même occasion les aptitudes » nécessaires. Des professeurs d’universités et des docteurs rompus aux techniques de la recherche ont été sollicités pour animer les modules de la session.

Quelques minutes avant le début des travaux, le Pr Coulibaly Adama, président de l’UPGC, s’est félicité de la collaboration entre le PASRES et l’institution qu’il préside. Depuis quelques années, le PASRES apporte un soutien financier à l’UPGC pour l’organisation de rencontres scientifiques (conférences, séminaires, ateliers, etc.) et pour le renforcement de capacités de ses chercheurs et enseignants-chercheurs, a-t-il rappelé.

Le PASRES est un fonds de financement de la recherche scientifique, mise en place le 15 Juin 2007, dans le cadre de la coopération ivoiro-suisse, note-t-on.

(AIP)

kaem/tm

Dans la même catégorie