APS LES ACTEURS POLITIQUES DANS L’OBLIGATION DE DISCUTER DE LA GESTION DES RESSOURCES NATURELLES (DIOUF SARR) APS LA COMMUNE DE SANDIARA, UN BON ÉLÈVE DE « MARKETING TERRITORIAL », SELON OUMAR GUÈYE APS PACASEN : UNE ALLOCATION DE 149 MILLIONS CFA PRÉVUES POUR LES SIX COMMUNES BÉNÉFICIAIRES DE FATICK AGP Assassinat-Rouen/ Le Président Alpha Condé adresse ses condoléances à la famille Barry et au Peuple de Guinée suite à l’assassinat du docteur Mamoudou Barry AGP Kaloum-Inondations : Des sociétés sur l’occupation des canaux d’évacuation des eaux AGP Labé-Société : Des élus et agents de sante apprennent l’enregistrement des naissances APS EROSION CÔTIÈRE ET CHANGEMENTS CLIMATIQUES : L’UE OFFRE 3,280 MILLIARDS DE FRANCS CFA AU SÉNÉGAL APS ACTE 3, PHASE 2 : LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES DE THIÈS FORMULENT LEURS ATTENTES APS LUTTE CONTRE LE TERRORISME : CHEIKH TIDIANE GADIO PRÔNE L’ÉLARGISSEMENT DU G5 SAHEL AGP Guinée/société : Bilan de La fondation SOVEE en faveur des femmes des et enfants démunis

Côte d’Ivoire: Le patronat Camerounais veut investir dans le foot


Abidjan, 31 mai 2016 (AIP) – Les patrons d’entreprises du Cameroun réunis dans le Groupement Interpatronal du Cameroun (Gicam) sont désormais invités à financer le football local.

Le Général Pierre Semengue, président de la ligue, leur a fait la demande en marge de l’Assemblée générale de cette organisation tenue le vendredi 28 mai à Douala.

A l’en croire, le football local qui est devenu professionnel depuis 2011 a besoin d’au moins 20 milliards chaque année pour supporter ses charges. Cet argent, à en croire le Président de la ligue, peut être obtenu auprès des entreprises locales.

En retour, les entreprises qui consentent à financer le football bénéficieront d’une défiscalisation à hauteur de 5 % de leur chiffre d’affaire. Des dispositions ont ainsi été déjà prises par la direction des impôts pour accompagner cette mesure depuis le 23 décembre 2015.

Quatre compétitions majeures sont concernées par ces financements : les championnats de Ligue 1 et de Ligue 2, la coupe de la ligue et la super coupe. Le patronat camerounais approché par le passé avait posé un ensemble de conditions, parmi lesquelles la mutation des clubs de football en sociétés commerciales. Toutes leurs exigences ont été remplies par la ligue de football professionnel qui attend maintenant le retour d’ascenseur.

ask

Dans la même catégorie