NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

Côte d’ivoire: Le PND enregistre un taux d’engagement des investissements de 38 % en 2016 ( Ministre)


Abidjan, 05 oct (AIP) – Le plan national de développement (PND) 2016-2020 enregistre un taux d’engagement des investissements de 38 % sur la période 2016, a relevé mercredi, la ministre du Plan et du Développement, Kaba Nialé, lors de la présentation du premier bilan de la mise en œuvre de ce plan aux partenaires techniques et financiers, et au secteur privé.

« Nous avons noté que pendant l’année 2017, les engagements ont été tenus globalement en volume avec un taux de réalisation de 38 % d’engagement par rapport au PND qui couvre la période 2016-2020, nous sommes déjà à 38 % des engagements en 2016 », a indiqué la ministre, soulignant que ce rapport permet de faire un bilan des interventions des bailleurs de fonds et du secteur privé par rapport aux différents engagements pris pour investir en Côte d’Ivoire.

Le rapport relève entre autres que pour une prévision de 4247,6 milliards F CFA d’investissements en 2016, 4453,8 milliards F CFA ont été réalisés soit, un taux de réalisation de 104%, avec un investissement du secteur privé de 2979,9 milliards (67% de l’ensemble des investissements).

Pour Kaba Nialé, ces chiffres révélés par ce premier rapport, montrent que « l’économie ivoirienne se porte bien » avec un taux de croissance de 8,8%, obtenu avec une dynamique de presque tous les secteurs, mais avec une petite contre performance dans le secteur de l’agriculture d’exportation.

Au dire du représentant résident du PNUD en Côte d’Ivoire, représentant l’ensemble des bailleurs de fonds, Babacar Cissé, le taux d’exécution de plus de 80 % des engagements « est remarquable ». Il a, toutefois, souhaité la prise en compte de la capacité d’absorption de certains projets, l’inclusion de la dimension genre dans la mise en œuvre des projets, la nécessité de renforcer le dialogue sectoriel.

Le Plan national de développement 2016-2020 est évalué à un montant global de 30 000 milliards FCFA, avec 11 300 milliards FCFA (38%) consacrés aux projets d’investissements publics et 18 700 milliards FCFA, (62%) aux projets d’investissement privé. Le PND a pour objectif de soutenir le pays dans son développement économique, social, environnemental et culturel d’ici 2020 et l’amené à l’émergence.

tad/fmo

Dans la même catégorie