INFORPRESS Sal: Tribunal decreta prisão preventiva para mulher suspeita de homicídio ANP Niger : 756 femmes fistuleuses enregistrées par an, selon l’ONU AGP Gabon: L’exploitation d’un gisement de manganèse en gestation entre Okoloville et Mounana INFORPRESS As frases elogiosas a falecido bispo emérito Dom Paulino Évora INFORPRESS Fogo: Associação de Cabeça Fundão mobiliza recursos para construção de unidade de conservação e transformação de frutas INFORPRESS Sal/2019: Selecção de voleibol feminina alcança vitória consistente ante Argélia na estreia AGP Gabon : Grève des agents de l’ANGTI AGP Gabon : Ouverture du premier forum de l’entrepreneuriat social AGP Réforme institutionnelle de la CEEAC : Les experts du comité de pilotage en conclave à Libreville Inforpress Santo Antão: Desafios para saúde na ilha em debate durante a visita do director nacional de saúde

Côte d’Ivoire/ Le recensement des producteurs de café-cacao de Bouaflé et leurs vergers lancé


  22 Mai      4        Agriculture (2901), Economie (23968),

   

Bouaflé, 22 mai (AIP)- Le recensement des producteurs de café-cacao du département de Bouaflé et leurs vergers a été officiellement lancé mardi.
Selon le délégué régional du Conseil de café-cacao de Yamoussoukro, Assandé Josiane cette opération d’une durée de deux ans va se faire en deux étapes. La première étape consiste à répertorier les producteurs et la deuxième à effectuer des levés GPS des parcelles des producteurs.
Ce recensement qui a pour objectif, entre autres, de disposer d’un répertoire fiable des producteurs et des plantations de café-cacao, de faire l’état des superficies des plantations permettra au Conseil de café-cacao notamment de professionnaliser l’activité de production de café-cacao, d’établir des cartes professionnelles des producteurs.
De même de maîtriser les dimensions réelles des plantations, gérer les appuis à savoir les intrants agricoles mis à la disposition des producteurs et de contribuer à la sécurisation de la production.
Mme Assandé a appelé le corps préfectoral, les chefs traditionnels et les producteurs à réserver un accueil chaleureux aux agents recenseurs et à leur faciliter la tâche pour la réussite du projet.
« Cette opération ne remplace en aucun cas les démarches administratives que chaque citoyen a à faire afin d’être propriétaire de sa parcelle », a-t-elle précisé.
Le secrétaire général 1 de la préfecture de Bouaflé, Kouakou Laurent, représentant le préfet de région a salué le Conseil de café-cacao pour cette initiative, affirmant la volonté du corps préfectoral de jouer sa partition pour la réussite du projet. Il a invité les producteurs à y adhérer massivement.
La phase pilote du projet de recensement des producteurs de café-cacao et leurs vergers a démarré en septembre 2018 dans la délégation régionale d’Agboville note-t-on.

Dans la même catégorie