NAN AfDB, Tony Elumelu Foundation, partner to support youth entrepreneurs in Africa MAP Le Maroc croit en le potentiel de l’augmentation des échanges en Afrique (Benchaâboun) ANP Les grandes écoles publiques du Niger s’ouvrent aux étudiants de l’UEMOA ‘’sans restriction’’ MAP Dakar abrite une session de formation régionale sur l’investissement agricole responsable ANP L’état d’urgence prorogé dans deux départements de la région de Tillaberi (Ouest) ANP ‘’Les non affiliés’’ consacrés comme une 3ème catégorie des partis AGP CAN 2019 : les 24 équipes qualifiées désormais connues AGP Clôture du Programme National de la Réintégration Socioéconomique (PNRSE) AGP Journée mondiale du rein: « Les maladies rénales sont des maladies silencieuses » dixit Pr Alpha Oumar Salla Bah ANP Niger : Révocation de trois maires pour ‘’ irrégularités’’ dans la gestion

Côte d’Ivoire/ Le système financier décentralisé invité à s’orienter vers les nouvelles technologies (Ministre)


  22 Mars      35        Finance (3737), Photos (20697), Téchnologie (909),

   

Abidjan, 22 mars 2018 – (AIP) – Le ministre ivoirien de l’Economie et des Finances, Adama Koné, exhorte le système financier décentralisé (SFD) à s’orienter vers les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

A l’ouverture des premières Journées nationales de la microfinance (JNM), jeudi à la salle de conférence du CRRAE-UEMOA, au Plateau, l’argentier ivoirien a estimé que le système de financement décentralisé devrait s’orienter vers les nouvelles technologies afin de s’adapter face à un système plus que jamais concurrentiel.

Il a souhaité, par ailleurs, que les zones semi-urbaines et rurales soient beaucoup plus impactées par les performances financières enregistrées par le secteur.

Le ministre a également invité le SFD à relever les relatifs au respect de la réglementation, à la gouvernance, à la maîtrise du portefeuille de crédit et au système d’information et de gestion.

Organisées par l’Association professionnelle des systèmes financiers décentralisés de Côte d’Ivoire (APSFD-CI), les JNM portent sur le thème « Contribution de la microfinance à l’inclusion financière en Côte d’Ivoire ».

En Côte d’Ivoire, au 31 décembre 2017, le secteur de la microfinance enregistrait 1,3 million de clients et 34,2 milliards de fonds propres. Les encours de crédit s’élevaient à 270,4 milliards de FCFA et les encours de dépôts des clients à 306,6 milliards de FCFA à la même date. Quant au volume des crédits mis en place au 3ème trimestre 2017, il s’élevait à 101,2 milliards contre 77,8 milliards de FCFA à la même période en 2016, soit plus de 30 % de croissance.

(AIP)

cmas

Dans la même catégorie