MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) APS LE SÉNÉGAL A LES COMPÉTENCES POUR ÊTRE LEADER EN AFRIQUE (MACKY SALL) APS LA PRODUCTION INDUSTRIELLE A BAISSÉ DE 1, 7 % EN NOVEMBRE (ANSD) APS PACASEN : SIGNATURE DES PREMIERS CONTRATS D’OBJECTIFS APS Le Sénégal réunit « les conditions » d’un rapatriement de ses biens culturels (Ségolène Royale) ANP Le président de la Banque Islamique de Développement élevé à la dignité de Grand Officier MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP La communauté marocaine en Afrique du Sud célèbre le 75e anniversaire de la présentation du Manifeste de l’Indépendance MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP « Afrique du Rire » : Abidjan ouvre le bal de la 2è édition

Côte d’Ivoire/ Le système financier décentralisé invité à s’orienter vers les nouvelles technologies (Ministre)


  22 Mars      30        Finance (3698), Photos (20301), Téchnologie (882),

   

Abidjan, 22 mars 2018 – (AIP) – Le ministre ivoirien de l’Economie et des Finances, Adama Koné, exhorte le système financier décentralisé (SFD) à s’orienter vers les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

A l’ouverture des premières Journées nationales de la microfinance (JNM), jeudi à la salle de conférence du CRRAE-UEMOA, au Plateau, l’argentier ivoirien a estimé que le système de financement décentralisé devrait s’orienter vers les nouvelles technologies afin de s’adapter face à un système plus que jamais concurrentiel.

Il a souhaité, par ailleurs, que les zones semi-urbaines et rurales soient beaucoup plus impactées par les performances financières enregistrées par le secteur.

Le ministre a également invité le SFD à relever les relatifs au respect de la réglementation, à la gouvernance, à la maîtrise du portefeuille de crédit et au système d’information et de gestion.

Organisées par l’Association professionnelle des systèmes financiers décentralisés de Côte d’Ivoire (APSFD-CI), les JNM portent sur le thème « Contribution de la microfinance à l’inclusion financière en Côte d’Ivoire ».

En Côte d’Ivoire, au 31 décembre 2017, le secteur de la microfinance enregistrait 1,3 million de clients et 34,2 milliards de fonds propres. Les encours de crédit s’élevaient à 270,4 milliards de FCFA et les encours de dépôts des clients à 306,6 milliards de FCFA à la même date. Quant au volume des crédits mis en place au 3ème trimestre 2017, il s’élevait à 101,2 milliards contre 77,8 milliards de FCFA à la même période en 2016, soit plus de 30 % de croissance.

(AIP)

cmas

Dans la même catégorie