GNA Madina Divisional Police confirms assassination of investigative journalist GNA Political Parties’ Fund: Afari-Gyan blames NDC and NPP Inforpress São Vicente: Embaixador da Índia perspectiva “caminho brilhante” nas relações económicas Índia/Cabo Verde Inforpress Santo Antão: Criadores “aliviados” com anúncio do Governo de priorizar Porto Novo com novo plano de emergência Inforpress Pintura mural na Clínica Godente incita a campanha do aleitamento materno NAN Nigeria joins PAPU to celebrate PAN African Post Day NAN Anambra govt. to establish Art, Craft Village NAN Corps member to rehabilitate 20 ex-convicts in Osun NAN UNICEF laud journalists for promoting public health AIP Côte d’Ivoire/ Des vendeurs de drogue interpellés à Soubré

Côte d’Ivoire/ Les artisans de Sikensi plaident pour la création d’un centre de formation dans leur localité


Sikensi, 22 avr 2018 – (AIP)- Le président du Comité interprofessionnel départemental (CID) de Sikensi, Fofana Ibrahim dit Mouchacho, plaide pour la création d’un centre de formation des artisans et jeunes de Sikensi, en vue de juguler le chômage dans la localité.

Dans un entretien accordé dimanche, à l’AIP, Fofana Ibrahim a jugé sa requête opportune au vu de l’utilisation de matériels « archaïques » par les artisans de Sikensi notamment pour la transformation de produits agricoles (manioc, graines de palme) arguant que la modernisation de la production s’impose.

D’où son appel aux autorités pour un appui à la formation des acteurs locaux de la chambre des métiers repartis en plusieurs catégories dont les métaux-mécaniques, le textile, l’artisanat et l’hygiène et l’alimentation.

Fofana Ibrahim a également sollicité un financement de leurs activités et surtout un soutien en matériels adéquats pour susciter plus d’engouement auprès de ses membres qui contribuent déjà avec « dévouement » au développement du département à travers le paiement des impôts et diverses taxes.

Quelques 35 acteurs de la chambre des métiers de Sikensi sur les 300 que compte la localité, ont déjà souscrit à l’opération de recensement national des artisans, a annoncé Fofana Ibrahim. Il a salué le « combat historique » pour la création de la chambre nationale des métiers, mené par son président Bamba Kassoum.

Fofana Ibrahim dirige la chambre départementale des métiers de Sikensi depuis 2013, a-t-on appris.

(AIP)

km/akn/fmo

Dans la même catégorie