NAN CAN re-elects Ayokunle as President NAN Dangote Foundation donates foodstuffs to 3,750 women in Daura NAN CAN to elect new presidential GNA Stakeholders to develop a strategic action plan to guide malaria activities GNA Pupils receive “How to Make Good Choices” book GNA ECOWAS partners EU on combating piracy and maritime criminality MAP L’école 1337 rejoint le nouveau réseau international 42 Network (communiqué) Inforpress São Vicente: Associação de Peixeiras do Mindelo apresentada à população no próximo sábado Inforpress Circulação de informações nas redes sociais dá mais responsabilidade aos jornalistas – chefes de redacção da Lusa Inforpress Restos mortais do bispo emérito Dom Paulino serão sepultados na Pro-catedral Nossa Senhora da Graça

Côte d’Ivoire/ Les artisans de Sikensi plaident pour la création d’un centre de formation dans leur localité


Sikensi, 22 avr 2018 – (AIP)- Le président du Comité interprofessionnel départemental (CID) de Sikensi, Fofana Ibrahim dit Mouchacho, plaide pour la création d’un centre de formation des artisans et jeunes de Sikensi, en vue de juguler le chômage dans la localité.

Dans un entretien accordé dimanche, à l’AIP, Fofana Ibrahim a jugé sa requête opportune au vu de l’utilisation de matériels « archaïques » par les artisans de Sikensi notamment pour la transformation de produits agricoles (manioc, graines de palme) arguant que la modernisation de la production s’impose.

D’où son appel aux autorités pour un appui à la formation des acteurs locaux de la chambre des métiers repartis en plusieurs catégories dont les métaux-mécaniques, le textile, l’artisanat et l’hygiène et l’alimentation.

Fofana Ibrahim a également sollicité un financement de leurs activités et surtout un soutien en matériels adéquats pour susciter plus d’engouement auprès de ses membres qui contribuent déjà avec « dévouement » au développement du département à travers le paiement des impôts et diverses taxes.

Quelques 35 acteurs de la chambre des métiers de Sikensi sur les 300 que compte la localité, ont déjà souscrit à l’opération de recensement national des artisans, a annoncé Fofana Ibrahim. Il a salué le « combat historique » pour la création de la chambre nationale des métiers, mené par son président Bamba Kassoum.

Fofana Ibrahim dirige la chambre départementale des métiers de Sikensi depuis 2013, a-t-on appris.

(AIP)

km/akn/fmo

Dans la même catégorie