APS LE PROGRAMME « R&D INNOVATION CHALLENGE » PRÉSENTÉ AUX STARTUPS Infopress X aniversário de Cidade Velha a Património Mundial: Valorização do sítio histórico é um desígnio nacional – Abraão Vicente Inforpress Cabo Verde tem mostrado uma capacidade operacional importante no combate ao tráfico de drogas – ONUDC Inforpress Fogo: Campanha de vinificação inicia-se a partir da segunda semana de Julho – produtores LINA Submitting ‘Credible’ Budget, MFDP Admits Wage Parity, Not Civil Servant Pay Cut LINA Ensuing Prosecution Of Past ‘Corrupt’ Officials A Warning To Current LINA Pres. Weah Eulogizes Sen. Dagoseh, Signs Book Of Condolence AGP Gabon/Fixation du prix du transport : «C’est du seul ressort des pouvoirs publics !» AGP Gabon/Baccalauréat 2019 : Un démarrage comme sur des roulettes APS PRÉVALENCE CONTRACEPTIVE : UN TAUX DE 24 % AU SÉNÉGAL (UNFPA)

Côte d’Ivoire: Les fonds alloués au Conseil régional du Worodougou en deçà de ses besoins (Vice-président)


  21 Mai      50        Finance (3785),

   

Séguéla, 21 mai (AIP) – Les fonds alloués par l’Etat au Conseil régional du Worodougou en vue des investissements dans la région, sont en deçà des besoins estimés sur le terrain,  a fait savoir le troisième vice-président de ce Conseil, Soumahoro Mégabou, lors de la première session ordinaire de la structure.

« Les financements que nous avons ne représentent qu’une goutte d’eau par rapport aux besoins de la région du Worodougou. (…) Comprenons tous que ces fonds mis à disposition sont nettement insuffisants », a déclaré M. Soumahoro, samedi à Séguéla, en présence des autorités administratives, religieuses et traditionnelles.

« Sur la base du budget d’investissement annuel de 632 millions de francs CFA que nous avons actuellement, si on ne doit que faire le reprofilage léger de nos 2635 km de route, on en a pour 27 ans », a révélé Soumahoro Mégabou, évaluant les besoins dans l’éducation à 4,4 milliards de francs, soit huit années de travaux exclusivement dans ce secteur ou encore à 13 années pour celui de l’hydraulique.

Le Conseil entend ainsi rechercher des financements auprès des bailleurs de fonds à travers un plan stratégique de développement dénommé  »Worodougou 2050 ».

Durant la présente mandature qui va s’achèver avec les élections régionales et municipales prévues cette année, le Conseil régional du Worodougou a procédé à des investissements de l’ordre de 3,612 milliards de francs CFA dans divers domaines, dont la moitié accordée à l’éducation avec la construction de 96 salles de classe, la réhabilitation de 61 autres classes, et la distribution de 5674 tables-bancs, rappelle-t-on.

(AIP)

kkp/tm

Dans la même catégorie