NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

Côte d’Ivoire: Les fonds alloués au Conseil régional du Worodougou en deçà de ses besoins (Vice-président)


  21 Mai      37        Finance (3696),

   

Séguéla, 21 mai (AIP) – Les fonds alloués par l’Etat au Conseil régional du Worodougou en vue des investissements dans la région, sont en deçà des besoins estimés sur le terrain,  a fait savoir le troisième vice-président de ce Conseil, Soumahoro Mégabou, lors de la première session ordinaire de la structure.

« Les financements que nous avons ne représentent qu’une goutte d’eau par rapport aux besoins de la région du Worodougou. (…) Comprenons tous que ces fonds mis à disposition sont nettement insuffisants », a déclaré M. Soumahoro, samedi à Séguéla, en présence des autorités administratives, religieuses et traditionnelles.

« Sur la base du budget d’investissement annuel de 632 millions de francs CFA que nous avons actuellement, si on ne doit que faire le reprofilage léger de nos 2635 km de route, on en a pour 27 ans », a révélé Soumahoro Mégabou, évaluant les besoins dans l’éducation à 4,4 milliards de francs, soit huit années de travaux exclusivement dans ce secteur ou encore à 13 années pour celui de l’hydraulique.

Le Conseil entend ainsi rechercher des financements auprès des bailleurs de fonds à travers un plan stratégique de développement dénommé  »Worodougou 2050 ».

Durant la présente mandature qui va s’achèver avec les élections régionales et municipales prévues cette année, le Conseil régional du Worodougou a procédé à des investissements de l’ordre de 3,612 milliards de francs CFA dans divers domaines, dont la moitié accordée à l’éducation avec la construction de 96 salles de classe, la réhabilitation de 61 autres classes, et la distribution de 5674 tables-bancs, rappelle-t-on.

(AIP)

kkp/tm

Dans la même catégorie