Inforpress Taxa de inflação do Índice de Preços no Consumidor situou-se em 0,4% em Julho – INE Inforpress Porto Novo/Pesca: Apresentado projecto-piloto sobre utilização de sistemas de propulsão eléctrica em botes Inforpress Pagamento dos 35% do salário representa o cumprimento de um dever da Cruz Vermelha – SISCAP Inforpress Jovem propõe modelo de turismo integrado para fortalecer ofertas a nível nacional Inforpress Fogo: Presidente do PAICV visita ilha para apresentar candidatos à presidência dos órgãos autárquicos AIP Côte d’Ivoire-AIP/La municipalité de Grand Lahou en quête d’une décharge pour les ordures ménagères AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : investiture d’Alassane Ouattara, le 22 août GNA Professor Kweku, a woman of substance for MP – Hohoe NDC GNA Police follow EC office fire trail GNA African Governments urged to invest more in youth empowerment

Côte d’Ivoire: Les leaders communautaires de Bingerville exhortés à être des ambassadeurs de paix


  1 Août      7        Diplomatie (719), Politique (10396),

   

Abidjan – La secrétaire générale de l’Institution Médiateur de la République, Haddad N’Guessan Zekré Suzanne a exhorté les leaders de communautés de la commune de Bingerville à être des ambassadeurs de la cohésion sociale et de la paix.

« Nous avons décidé de faire de ces leaders communautaires des ambassadeurs de paix pour relayer le message de paix et de cohésion sociale du Médiateur de la République. Il faut que ces leaders communautaires véhiculent des messages de paix, de vivre ensemble et sensibilisent les populations à régler les conflits à l’amiable, et non pas avec des joutes de violences », a indiqué Mme Haddad, jeudi 30 juillet, à la sous préfecture de Bingerville.

Présentant Le Médiateur de la République, elle a expliqué que cette Institution est une autorité administrative indépendante, investie d’une mission de service public.

« Le Médiateur de la République a pour rôle de régler par la médiation, sans préjudice des compétences reconnues par les lois et règlements aux autres institutions et structures de l’Etat, les différends opposant l’administration publique aux administrés et tout autre organe investi d’une mission de service public aux administrés, ou les conflits impliquant les communautés urbaines, villageoises », a précisé sa secrétaire générale.

Pour sa part, le sous préfet de Bingerville, Anoh Bédia Oswald a exprimé sa gratitude à l’Institution Le Médiateur de la République pour avoir initié cette rencontre qui permet d’instruire les leaders communautaires pour une meilleure promotion de la cohésion sociale et de mettre en place un comité de veille et de suivi de la cohésion sociale dans sa circonscription.

Créée par la Constitution de 2000 et reconduite par celle du 08 novembre, l’Institution dénommée « Le Médiateur de la République » est le prolongement de l’Organe présidentiel de Médiation institué en 1995 par décret. Le Médiateur de la République, Adama Toungara, a pour rôle d’aider au renforcement de la cohésion sociale.

Dans la même catégorie