ACP Les ministres provinciaux de l’éducation invités à lutter contre les antivaleurs dans leurs entités ACP Sud-Kivu : 153 personnes touchées par la covid-19 en cette troisième vague ACP L’ambassadeur américain Mike Hammer visite le barrage d’Inga ACP Les journalistes de l’ACP appelés à améliorer leur rendement pour la promotion de l’agence ACP Le Président Félix Tshisekedi réitère la nécessité de travailler pour l’intérêt général ANP Célébration de la fête de Tabaski à Tahoua : Les commerçants satisfaits des retombées économiques ANP Le Premier Ministre reçoit le Représentant résident du PAM au Niger ANP Entretien entre le Premier Ministre et le tout Premier nouvel Ambassadeur des Pays Bas au Niger GNA Will Accra work again with street Hawkers? ANP Zinder : Les revendeurs ont réalisé de bonnes affaires à l’occasion de la Tabaski

CÔTE D’IVOIRE : LES OPPOSANTS ANNONCENT LA CRÉATION D’UN CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION


  3 Novembre      41        Politique (17866),

   

Abidjan 2 nov (APS) – Les partis et groupements politiques de l’opposition ivoirienne ont annoncé lundi à Abidjan la création d’un Conseil national de transition présidé par Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA.

Dans une déclaration lue par leur porte-parole Pascal Affi Nguessan, ces partis et groupements politiques soulignent que le conseil a pour missions de ‘’préparer le cadre de l’organisation d’une élection présidentielle juste, transparente et inclusive.

Ces opposants au président Ouatara envisagent de mettre en place, dans les prochaines heures, un gouvernement de transition, de convoquer les assises nationales pour la réconciliation nationale en vue du retour à une paix définitive en Côte d’ivoire.

Ils affirment que le mot d’ordre ’’de désobéissance civile est maintenu et demandent au peuple ivoirien de rester mobilisé jusqu’à la victoire finale’’.

Les partis et groupements politiques de l’opposition ont annoncé qu’ils ne reconnaissaient pas l’élection présidentielle du 31 octobre et appelé à l’ouverture d’une transition civile afin de créer les conditions d’une élection présidentielle juste, transparente et inclusive.

La commission électorale indépendante (CEI) procède depuis dimanche à la publication des résultats provisoires par département.

Elle a déjà livré les résultats de 38 départements sur les 108 que compte le pays et ceux des 9 communes du district autonome d’Abidjan et de la diaspora.

Les premiers résultats donnent une très large avance au président sortant Alassane Ouattara.

Dans la même catégorie