STP-PRESS FMI recomenda São Tomé e Príncipe a aumentar receitas e promover sector privado Inforpress Fogo: “Há muitos edifícios devolutos em São Filipe cujo estado de conservação carece de uma intervenção” – Jair Fernandes Inforpress Ler livros de poesia e declamar poemas cria gosto pela leitura – responsável do grupo Fora do Palco ANP Près d’un milliard et demi de FCFA mobilisé pour la campagne de vaccination du cheptel nigérien APS PLUS DE 42% DES MÉNAGES RURAUX ONT ACCÈS À L’ÉLECTRICITÉ (OFFICIEL) AIP Côte d’Ivoire/Le centre de santé urbain de Bonon réhabilité Bonon APS FÊTE DU 4 AVRIL : LE PRÉFET DE MBOUR VEUT « UN DÉFILÉ INCLUSIF ET POPULAIRE » AIP Côte d’Ivoire/ SIFCA aux côtés de jeunes mobilisés pour l’environnement et le climat (Communiqué) AIP Côte d’Ivoire/Un militaire abattu par des coupeurs de route à Bouna APS SÉCURISATION DES MARCHÉS : UN PROGRAMME D’URGENCE DE 300 MILLIONS

Côte d’Ivoire / Les populations de Férémandougou (Odienné) célèbrent les infrastructures réalisées


Abidjan, 03 déc 2017 – (AIP) – Les populations et cadres du village de Férémandougou dans la sous-préfecture de Bako, ont organisé, samedi, à Odienné, une fête des infrastructures pour exprimer leur reconnaissance au Président Alassane Ouattara, pour les réalisations dans leur village.

Le village de férémandougou, dans la sous-préfecture de Bako a bénéficié de la construction d’un collège moderne dans le cadre du projet C2D, d’un dispensaire réalisé par le conseil régional du Kabadougou, d’un logement d’infirmier réalisé par le conseil régional, d’un château d’eau. Outre les infrastructures réalisées à Férémandougou, plusieurs contrées autour de Férémandougou ont été électrifiées et pourvues en eau potable. Les populations des villages environnants et les cadres ont décidé de fêter toutes ces infrastructures réalisées dans leurs localités.

Mme Toungara Maminette, Directrice Générale de l’encadrement des établissements privés, au nom des parrains, a invité les parents d’élèves à s’approprier le collège moderne de Férémandougou. Pour elle, l’Etat ne peut pas tout faire. C’est pourquoi elle invite la population de Férémandougou à suivre le travail des élèves en les encadrant et en s’impliquant dans la vie scolaire de ceux-ci.

Le président de la mutuelle de développement de Férémandougou, Traoré Boiké, et le président du comité d’organisation, Koné Vazoumana, ont exprimé la reconnaissance des populations au président de la République. Ils souhaitent que le collège qui est en ce moment à base deux avec 216 élèves, soit étendu à la base trois pour regorger les effectifs déjà trop élevés au collège moderne de Férémandougou.

(AIP)

ss/kam

Dans la même catégorie