LINA Ahead Of Senatorial Poll, Grand Kru Official Urges Youths To Embrace Peace LINA “Let’s Refocus, Readjust UN Priorities,” Pres. Weah Urges World Leaders LINA Pres. Weah Tells UNGA Gov’t Ever Determined To Address Liberia’s Socio-economic, Rights Issues ANG Especial 24 de Setembro/Presidente da República reitera que o objectivo comum dos guineenses é “ o desenvolvimento do país” ANG Especial 24 de Setembro/Presidente senegalês declara que almeja partilhar tudo com a Guiné-Bissau GNA Keta Landing Site will come to fruition-Transport Minister GNA Humans need nature to survive – Prof Frimpong Boateng GNA Agona West Security Election committee cautioned against defacing of posters GNA Veep begins two-day working visit to Bono Region GNA O’BKAY releases an epic motivational single featuring Fameye

Côte d’Ivoire: Les populations informées sur la liste électorale provisoire et le parrainage citoyen à Touba


  4 Août      6        Politique (11337),

   

Touba – La Commission électorale indépendante (CEI), par le biais de son commissaire central, superviseur des régions du Bafing, Worodougou et Béré, Traoré Méfoua, a animé une réunion de sensibilisation à l’intention des populations de Touba, sur la vérification de la liste électorale provisoire et le parrainage citoyen des candidatures au poste de président de la république de Côte d’Ivoire.

Traoré Méfoua a relevé aux populations qu’en cas de réclamation, celle-ci doit être formulée pour apporter une correction sur les omissions, les noms mal orthographiés, les radiations de personnes décédées ou celles ayant été déchues de leurs droits civiques et politiques. Il a expliqué que pour les cas de radiations, une liste a été transmise à la CEI, respectivement par le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation et celui en charge de la Justice et des Gardes des Sceaux.

« Tout requérant à jusqu’au 07 août 2020 pour introduire sa réclamation appuyée par une preuve auprès de la Commission locale de la CEI. S’il n’est pas satisfait au terme du processus, il peut s’adresser au tribunal du ressort territorial de la Commission électorale locale pour « faire droit à sa requête « , a-t-il insisté.

En ce qui concerne le parrainage citoyen, Traoré Méfoua a indiqué que chaque candidat à la présidentielle doit réunir dans 50 % des régions administratives de la Côte d’Ivoire, à peu près 75.000 signatures, correspondant à la caution de 1 % des 7.538.000 électeurs présents sur la liste électorale provisoire.

Il a rassuré, que les parrains ne devrait pas avoir de crainte du moment où l’opération se fait en toute confidentialité. Toutefois, ils ne doivent pas offrir leurs signatures à plus d’un candidat au risque de se voir poursuivre. Il a exhorté les populations à faciliter la tâche aux collecteurs de signatures.

L’opération de parrainage a débuté le 16 juillet et prendra fin le 31 août 2020.

Dans la même catégorie