MAP Maroc/Zambie: Vers des relations plus approfondies et plus élargies MAP Afrique du Sud : La police préoccupée par la criminalité ciblant les femmes et les enfants ANGOP La Sonangol et ses partenaires inaugurent une centrale photovoltaïque à Caraculo MAP Burkina : la BM finance trois projets à hauteur de 450 millions de dollars ANGOP Approbation du Plan national de sécurité routière 2022-2027 MAP Afrique du Sud : La Cour constitutionnelle ordonne au fisc l’accès aux dossiers fiscaux de Zuma ANGOP Analyse de la situation de paix en RDC ACI Congo/Trois éléments de la force publique arrêtés sur le site de captage d’eau de Djiri MAP Tournoi UFOA/A U20 féminin: Le Sénégal sacré champion après sa victoire (3-0) contre la Sierra Leone MAP Afrique du Sud : Le Ministère public dénonce les retards « déraisonnables » dans le procès de Zuma

Côte d’Ivoire : Les profils de compétences et de carrière des inspecteurs, contrôleurs et des auditeurs internes validés


  6 Décembre      69        Développement humain (274),

 

Abidjan, 05 déc (AIP) – Un atelier de validation des profils de compétences et de carrière des inspecteurs, des contrôleurs et des auditeurs internes de l’administration publique s’est tenu mercredi à Abidjan.

Il s’agissait également pour les participants de s’approprier du contenu de l’avant projet de décret portant création et fixant les conditions matérielles d’exercice de l’emploi d’inspecteur et d’auditeur dans l’administration publique et l’avant projet de décret portant institution des échelles de traitement particulier des inspecteurs et des auditeurs de l’administration publique.

Expliquant le contexte de l’atelier, le Directeur de cabinet du ministre de la Fonction publique, Oka Séraphin a souligné que la directive n° 01/2009/CM/UEMOA du 27 mars 2009 portant code de transparence dans la gestion des finances publiques prescrit la mise en place d’un cadre rénové et harmonisé des finances publiques des Etats membres de l’union économique et monétaire Ouest-Africaine (UEMOA).

Pour s’y conformer, a-t-il ajouté, la Côte d’Ivoire qui a entrepris depuis 2014, la réforme de son économie par la mise en place d’un cadre législatif et réglementaire cohérent susceptible de créer les conditions idoines pour l’exécution des budget-programmes tels que projetés par l’UEMOA.

Il a précisé que le schéma directeur, adopté en mars 2014 est bâti autour de sept axes stratégiques notamment la fiscalité et gestion des recettes de l’Etat, la gestion des dépenses publiques de l’Etat, le systèmes d’informations financières, la passation des marchés publics, la comptabilité et gestion de la trésorerie de l’Etat, les dispositions de contrôles et d’audits internes et externes, la gestion des finances publiques des collectivités territoriales.

Le sixième axe intitulé «dispositions et contrôles et d’audits internes et externes » a pour objectif majeur d’améliorer la transparence et la gouvernance et assurer l’efficacité des mécanismes de contrôles et d’audits internes et externes grâce à la formation et la mise en œuvre de dispositions performants et conformes aux standards internationaux.

M.Oka a relevé que cet axe stratégique a été décliné en plusieurs actions, parmi celles-ci figure en bonne place l’action institué « établir des profils de compétence pour les inspecteurs, les contrôleurs et les auditeurs internes » qui doit être réalisé en 2018 dans le cadre du renforcement des dispositifs de contrôle interne dans l’administration publique ivoirienne.

Dans la même catégorie