AIP Ladji Abou Sanogo installé officiellement dans ses fonctions de délégué général de l’UNJCI ACP La pastèque augmente la vitalité des vaisseaux sanguins, selon un médecin ACP Dr Nico ou génie artistique dans le fondement de la musique congolaise moderne (Arthur Kayumba) ACP La 20ème édition du Festival national de Gungu confirmée du 24 au 28 septembre 2020 au Musée national de la RDC AGP Siguiri/Société : Renforcement des capacités des jeunes au montage des projets. AGP Mamou/environnement : 10 hectares de forêts reboisés par les chasseurs de Teguereya APS LE PROJET GOYN PRÉSENTÉ AUX ACTEURS DE DIOURBEL APS LE CORONAVIRUS IMPOSE SA LOI AUX ASC APS COVID-19 : LE PIB RÉEL DU SÉNÉGAL SE CONTRACTERA DE 0,7 % EN 2020 (FMI) APS 30 FILLES DU CENTRE SAUVEGARDE DE THIÈS FORMÉES EN COUTURE

Côte d’Ivoire: l’ex-ministre des AE candidat à la présidentielle


  29 Août      7        Politique (11245),

   

Abidjan, 29/08/2020 (MAP) – L’ancien ministre des Affaires étrangères, Marcel Amon-Tanoh, a déposé son dossier de candidature à l’élection présidentielle du 31 octobre prochain, samedi au siège de la Commission électorale indépendante (CEI), organe chargé d’organiser le scrutin.

« Je vais aller vers les Ivoiriens pour les écouter et partager la vision d’une Côte d’Ivoire en paix et prospère pour tous », a-t-il déclaré après le dépôt de sa candidature.

Après Abdallah Albert Mabri Toikeusse, président de l’Union pour la paix et la démocratie (UDPCI, opposition), M. Amon-Tanoh est le deuxième ex-ministre du président Alassane Ouattara à se présenter à la présidentielle.

Directeur de cabinet du président Alassane Ouattara, puis ministre des Affaires étrangères de 2016 à 2020, M. Amon-Tanoh s’était opposé à la candidature du défunt premier ministre Amadou Gon Coulibaly et avait dans la foulée quitté le gouvernement en mars dernier.

Lundi dernier, le chef de l’Etat Alassane Ouattara a déposé son dossier de candidature. « Je sais compter sur l’ensemble de mes concitoyens pour que cette élection soit apaisée et que les Ivoiriens puissent faire leur choix en toute tranquillité, dans la paix, sans violence », avait-t-il déclaré à cette occasion.

Plus de 900.000 nouveaux électeurs se sont enregistrés sur les listes électorales en Côte d’Ivoire en vue de l’élection présidentielle, portant le total du collègue électoral à 7,5 millions.

La Côte d’Ivoire compte 25 millions d’habitants, avec une population très jeune et plusieurs millions de résidents étrangers.

Dans la même catégorie