AGP TPI de Dixinn : une victime de Kidnapping confrontée à ses présumés ravisseurs AGP Environnement : le ministre Oyé Guilavogui favorable à la réinstauration de la loi Fria en Guinée AGP MTP : le ministre Moustapha Naïté se dit « satisfait » de l’évolution des travaux au Foutah ANP Validation technique d’une étude pour la réhabilitation de l’ANP pour quelque 542 millions de FCFA ANGOP Funérailles de Jonas Savimbi ont lieu en Juin ANGOP L’Angola compte sur le soutien du Portugal dans le secteur de l’aquaculture ACI LES FIDELES DE L’EGLISE CATHOLIQUE EXHORTES A GARDER LA DIMENSION DE LA PRIERE CONFIANTE ET SILENCIEUSE ACI LE GOUVERNEMENT INVITE A SURMONTER LA CRISE FINANCIERE ACI LE GUICHET UNIQUE, GAGE DE LA TRACABILTE DES RECOUVREMENTS DES RECETTES MUNICIPALES ABP Message à la Nation après les législatives du Président Talon.

Côte d’Ivoire / L’innovation, le nouveau moteur de croissance en Afrique, (Banque mondiale)


  19 Avril      53        Economie (23624), Finance (3757), Innovation (318),

   

Abidjan, 19 avr 2018 – (AIP) – L’économiste en chef de la Banque mondiale pour la Région Afrique, Albert Zeufack estime que l’innovation, « la clé du futur », sera le nouveau moteur de croissance en Afrique.

« Si elle adopte la technologie et met à profit l’innovation, l’Afrique peut accroître la productivité entre les secteurs et à l’intérieur de ceux-ci, et accélérer la croissance », a affirmé Albert Zeufack à l’ocasion du lancement d’Africa’s Pulse, une analyse semestrielle de l’état des économies africaines réalisée par la Banque mondiale.

La dernière édition de Africa’s Pulse s’intéresse tout particulièrement au rôle que peut jouer l’innovation pour accélérer l’électrification en Afrique subsaharienne, et de ce fait, parvenir à une croissance économique solidaire et lutter contre la pauvreté.

D’après le rapport, pour que l’accès à l’électricité en Afrique subsaharienne soit universel, il faut combiner des solutions associant le réseau national, ainsi que des « mini-réseaux » et des « micro-réseaux » desservant de petits groupes d’utilisateurs, mais aussi des systèmes domestiques hors réseau. Améliorer la réglementation du secteur électrique et la gestion des entreprises d’électricité reste la clé du succès, propose ce rapport.

(AIP)

kkf/kp

Dans la même catégorie