MAP Olives : une récolte record de plus de 2 millions de tonnes pour l’actuelle campagne oléicole (professionnels) MAP 7ème édition de « Atlantic Dialogues » à Marrakech : L’instauration d’un nouveau contrat social est devenue un impératif avec les nouvelles évolutions technologiques (Panélistes) MAP Les Etats-Unis sanctionnent trois individus et six entreprises pour leur rôle dans le conflit au Sud-Soudan MAP L’UE renforce son soutien au Maroc pour lutter contre la migration irrégulière : 148 millions d’euros mobilisés en 2018 MAP Le FMI approuve 134 millions USD pour la Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ Dion Rémy aux commandes de la mairie de Sanguiné pour cinq ans AIP Côte d’Ivoire/ Des actes d’incivisme décriés lors d’un panel à Abidjan AIP Côte d’Ivoire/ Des experts proposent la réduction des coûts pour une certification foncière généralisée AIP Côte d’Ivoire/ Le nouveau maire de Dualla souhaite le rattachement de certains villages à sa commune MAP CAN-2018 de Beach-soccer : Le Maroc termine 4ème

Côte d’Ivoire/ Mariatou Koné rassure les sinistrés des inondations de Bouaflé du soutien du Gouvernement


  23 Septembre      16        Politique (20720),

   

Abidjan, 23 sept (AIP) – La ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté, Pr Mariatou Koné, a dépêché, vendredi, une équipe du cabinet à Bouaflé, à l’effet d’exprimer le réconfort du Gouvernement aux sinistrés des inondations et les rassurer des actions à venir, en présence des autorités locales.

Dans une note du service communication du ministère parvenue à l’AIP vendredi, le directeur général de l’Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale (OSCS), Coulibaly Tiohozon Ibrahima, à la tête de la délégation, a fait savoir que l’objet de la mission est de traduire la compassion du Gouvernement aux sinistrés des inondations et d’évaluer la situation.

Après avoir effectué une visite sur les sites et habitations inondés, et au Centre social qui accueille les déplacés, M. Coulibaly a souligné que le constat des dégâts occasionnés permettra aux autorités compétentes de mieux répondre aux attentes des victimes, entouré de ses collaborateurs.

Le préfet de la région de la Marahoué, Mathias Beudjé Djoman, a salué cette démarche de la ministre. Il a appelé à des actions urgentes, face aux inquiétudes des populations nées de la montée continue des eaux du fleuve Bandama, depuis mardi, indiquant que l’ex-commissariat de la ville servira aussi de site d’accueil.

Plusieurs autres autorités dont les directeurs régionaux du ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, des Affaires sociales et la Directrice du centre social étaient présentes à cette visite.

ra/fmo

Dans la même catégorie