NAN CBN says 1m small holder farmers accessed finance through anchor borrowers NAN Centre urges FG to Prioritise whistle-blowers protection in anti-corruption fight AIP Des hommes invités à jouer un rôle prépondérant dans la lutte contre le cancer du col de l’utérus et du sein AIP L’avancement des travaux de rénovation du CFP de Gagnoa est à 70% (Mission BADEA) AIP Agboville : près de 4 millions de francs CFA collectés pour les travaux du temple de l’église Baptiste Œuvres et Mission MAP Skhirat: La réforme du CPS de l’UA doit être guidée par des « paramètres fondamentaux » (M. Jazouli) MAP Kenya: 61 médecins en grève depuis trois semaines licenciés par le gouverneur du comté de Laikipia AIP Kandia Camara remet plus de 26 millions FCFA aux femmes de Bayota AIP La chefferie de Gagnoa honorée par la secrétaire d’Etat aux droits de l’homme AIP Lancement à Sakassou de la Semaine d’intensification des activités de nutrition (SIAN)

Côte d’Ivoire/ Mariatou Koné rassure les sinistrés des inondations de Bouaflé du soutien du Gouvernement


  23 Septembre      29        Politique (23403),

   

Abidjan, 23 sept (AIP) – La ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté, Pr Mariatou Koné, a dépêché, vendredi, une équipe du cabinet à Bouaflé, à l’effet d’exprimer le réconfort du Gouvernement aux sinistrés des inondations et les rassurer des actions à venir, en présence des autorités locales.

Dans une note du service communication du ministère parvenue à l’AIP vendredi, le directeur général de l’Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale (OSCS), Coulibaly Tiohozon Ibrahima, à la tête de la délégation, a fait savoir que l’objet de la mission est de traduire la compassion du Gouvernement aux sinistrés des inondations et d’évaluer la situation.

Après avoir effectué une visite sur les sites et habitations inondés, et au Centre social qui accueille les déplacés, M. Coulibaly a souligné que le constat des dégâts occasionnés permettra aux autorités compétentes de mieux répondre aux attentes des victimes, entouré de ses collaborateurs.

Le préfet de la région de la Marahoué, Mathias Beudjé Djoman, a salué cette démarche de la ministre. Il a appelé à des actions urgentes, face aux inquiétudes des populations nées de la montée continue des eaux du fleuve Bandama, depuis mardi, indiquant que l’ex-commissariat de la ville servira aussi de site d’accueil.

Plusieurs autres autorités dont les directeurs régionaux du ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, des Affaires sociales et la Directrice du centre social étaient présentes à cette visite.

ra/fmo

Dans la même catégorie