AGP Gabon : La LINAFP s’offre trois nouveaux partenaires stratégiques MAP Nigeria : 130 morts dans une attaque au nord-ouest (nouveau bilan) ANGOP Un écrivain angolais lance « Experimentais Poépicos » au Portugal ANGOP Angola/Uruguay : Signature de nouveaux accords APS LES INFRASTRUCTURES, PRINCIPALE ATTENTE DES SPORTIFS À KAOLACK APS THIÈS : LA PLACE DE FRANCE RESTE TOUJOURS CE HAUT-LIEU DE RENCONTRES POLITIQUES AIP Côte d’Ivoire/ Les leaders politiques ivoiriens exhortés à prêcher la paix AIP Vers la valorisation des résidus du cacao en biocarburant en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ La 6ème édition du Forum de l’emploi et de l’entrepreneuriat féminin se tient début mars à Abidjan Inforpress Futebol/Santiago Norte: “Primeira mão” das meias-finais da Taça Santiago Norte disputa-se esta quarta-feira

Côte d’Ivoire/ Mariatou Koné rassure les sinistrés des inondations de Bouaflé du soutien du Gouvernement


  23 Septembre      20        Politique (21738),

   

Abidjan, 23 sept (AIP) – La ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté, Pr Mariatou Koné, a dépêché, vendredi, une équipe du cabinet à Bouaflé, à l’effet d’exprimer le réconfort du Gouvernement aux sinistrés des inondations et les rassurer des actions à venir, en présence des autorités locales.

Dans une note du service communication du ministère parvenue à l’AIP vendredi, le directeur général de l’Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale (OSCS), Coulibaly Tiohozon Ibrahima, à la tête de la délégation, a fait savoir que l’objet de la mission est de traduire la compassion du Gouvernement aux sinistrés des inondations et d’évaluer la situation.

Après avoir effectué une visite sur les sites et habitations inondés, et au Centre social qui accueille les déplacés, M. Coulibaly a souligné que le constat des dégâts occasionnés permettra aux autorités compétentes de mieux répondre aux attentes des victimes, entouré de ses collaborateurs.

Le préfet de la région de la Marahoué, Mathias Beudjé Djoman, a salué cette démarche de la ministre. Il a appelé à des actions urgentes, face aux inquiétudes des populations nées de la montée continue des eaux du fleuve Bandama, depuis mardi, indiquant que l’ex-commissariat de la ville servira aussi de site d’accueil.

Plusieurs autres autorités dont les directeurs régionaux du ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, des Affaires sociales et la Directrice du centre social étaient présentes à cette visite.

ra/fmo

Dans la même catégorie