MAP Guinée: libération d’un responsable syndical, revendication majeure des grévistes MAP Qualifications JO-2024 (3è tour retour): La sélection marocaine féminine de football confirme face à son homologue tunisienne (4-1) MAP Sénégal: le gouvernement adopte un projet de loi d’amnistie des faits liés aux violences survenues entre 2021 et 2024 (officiel) MAP La méningite tue au moins 20 élèves dans le nord-est du Nigeria MAP Qualifications JO-2024 (3è tour retour): La sélection nationale féminine de football bat son homologue tunisienne (4-1) et se qualifie au 4è et dernier tour AIP François Olivier Gosso nommé directeur exécutif de l’Association africaine de l’eau et de l’assainissement AIP Le ministère des Affaires étrangères s’investit pour une mise en œuvre optimale de son budget 2024 AIP Lutte contre le paludisme: vers la consolidation des résultats de 2023 dans l’Indénié-Djuablin AIP Des experts en génie civil s’inspirent de l’expérience du LBTP en matière de revêtements routiers AIP Valentine’s day : les participants instruits sur l’harmonie dans le couple lors de la 2ème édition

Côte d’Ivoire-Maroc : Une coopération excellente et une symbiose absolument parfaite entre les diplomaties des deux pays (diplomate)


  1 Février      229        COOpération (782), Diplomatie (1741),

 

Abidjan, 01/02/2023 (MAP)- La coopération entre le Maroc et la Côte d’Ivoire est excellente et il y a une symbiose absolument parfaite entre les diplomaties ivoirienne et marocaine, a mis en avant l’ambassadeur de SM le Roi en Côte d’Ivoire, Abdelmalek Kettani.

La coopération entre le Maroc et la Côte d’Ivoire est excellente depuis très longtemps. «Nous avons célébré, l’année dernière, le 60e anniversaire des relations diplomatiques entre nos deux pays. Ces relations, commencées en 1962, ont été excellentes avec nos deux pères fondateurs, le président Félix Houphouët-Boigny et SM le Roi Hassan II. Ils ont été les pionniers de cette relation qui a démarré juste après les indépendances», a souligné M. Kettani dans une interview accordée au quotidien ivoirien ‘‘L’Inter’’.

Il a ajouté que depuis l’avènement au pouvoir du Président Alassane Ouattara, et grâce à l’amitié réciproque entre lui et Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, ces relations se sont davantage renforcées depuis 2011, a-t-il poursuivi.

Sur le plan diplomatique, a relevé M. Kettani, «nous nous soutenons mutuellement dans toutes les instances internationales. Il y a une symbiose absolument parfaite entre les diplomaties ivoirienne et marocaine».

Le Maroc a toujours bénéficié du soutien inébranlable de la Côte d’Ivoire pour sa première cause nationale, à savoir la cause du Sahara marocain, s’est réjoui le diplomate marocain qui a rappelé que la Côte d’Ivoire a été un des premiers pays frères à installer un consulat dans la ville de Laâyoune, soulignant de ce fait, son adhésion totale à l’intégrité territoriale du royaume.

«La Côte d’Ivoire est un partenaire solide, un partenaire stratégique, un pays très important de la sous-région avec lequel nous avons des relations tout à fait excellentes», a-t-il insisté.

S’agissant des investissements marocains en Côte d’Ivoire, M. Kettani a noté que les relations ont, certes, été, de tout temps, excellentes, mais les investissements n’étaient pas aussi nombreux par le passé, mais avec l’avènement du président Alassane Ouattara au pouvoir, SM le Roi Mohammed VI a compris que la Côte d’Ivoire était sur une nouvelle trajectoire pour son développement.

Le Souverain a alors engagé le royaume, à travers les entreprises marocaines, à investir de façon importante en Côte d’Ivoire, a-t-il fait remarquer, précisant qu’aujourd’hui, dix ans après, les résultats, sur le terrain, sont perceptibles.

Les entreprises marocaines sont présentes dans le secteur de la banque, du BTP, des télécommunications, du logement, etc. «Nous avons un écosystème très important d’entreprises qui contribuent à la croissance de la Côte d’Ivoire, à l’emploi, et à la formation des Ivoiriens».

Selon lui, la politique d’investissement a porté ses fruits : Cette année, «nous avons une prévision de dépasser les 50 millions d’euros d’investissements. Nous nous en félicitons et encourageons au quotidien les entreprises marocaines, dans tous les domaines, à venir investir en Côte d’Ivoire».

Mais le Maroc n’investit pas que dans le privé, le secteur public est également présent avec d’importants investissements effectués dans les localités de Locodjoro et Grand-Lahou, avec les débarcadères. Ce sont des installations très modernes qui visent à sortir de la précarité des milliers de femmes mareyeuses dans ces deux localités, a précisé M. Kettani.

Il y a, aussi, le centre multisectoriel de formation Mohammed VI qui est opérationnel à Yopougon, qui forme aujourd’hui 1000 jeunes ivoiriens dans le domaine du BTP, et de l’hôtellerie. La première promotion est sortie, il y a environ deux ans, alors qu’une 2e promotion va sortir.

Il a mentionné également des investissements au niveau sanitaire, avec un centre de formation à la médecine d’urgence, inauguré au Chu de Yopougon par Sa Majesté le Roi en 2017, ajoutant que la coopération entre les deux pays englobe aussi le volet religieux avec notamment la construction de mosquées et la formation, et le volet militaire.

L’ambassadeur a également mis l’accent sur l’un des projets phares et emblématiques de la coopération entre le Maroc et la Côte d’Ivoire, en l’occurrence le projet d’aménagement et de valorisation de la baie de Cocody à Abidjan, qui est un projet important avec plusieurs grandes articulations et dont les travaux avancent bien.

Interrogé sur la situation socio-politique apaisée ces dernières années en Côte d’Ivoire, le diplomate marocain a tenu à rendre un hommage appuyé au président Alassane Ouattara pour sa sagesse, sa vision, et sa stratégie pour développer le pays depuis 2011.

«Aujourd’hui, et depuis des années, le pays est dans une dynamique positive. Nous saluons cela avec emphase. Et nous appuyons, bien sûr, toutes les démarches qui sont de nature à renforcer la paix, la sécurité et la cohésion sociale en Côte d’Ivoire», a commenté M. Kettani.

Dans son interview, il a également livré des données et des précisions sur la stratégie du Maroc dans la gestion de la pandémie du Covid-19 et les mesures idoines prises au moment opportun, la gestion des problèmes d’immigration et le traitement civilisé des étrangers, la lutte contre le terrorisme et la coopération avec la Côte d’Ivoire dans ce domaine, et la promotion de l’islam tolérant et ouvert et le rôle que joue dans ce sens l’Institut Mohammed VI pour la formation des Imams Morchidines et Morchidates, en plus de la coopération entre le Maroc et la Côte d’Ivoire dans le domaine sportif.

Dans la même catégorie