LINA Submitting ‘Credible’ Budget, MFDP Admits Wage Parity, Not Civil Servant Pay Cut LINA Ensuing Prosecution Of Past ‘Corrupt’ Officials A Warning To Current LINA Pres. Weah Eulogizes Sen. Dagoseh, Signs Book Of Condolence AGP Gabon/Fixation du prix du transport : «C’est du seul ressort des pouvoirs publics !» AGP Gabon/Baccalauréat 2019 : Un démarrage comme sur des roulettes APS PRÉVALENCE CONTRACEPTIVE : UN TAUX DE 24 % AU SÉNÉGAL (UNFPA) APS LE PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE INVITÉ À EXPLOITER LES 19 DOSSIERS REÇUS DE L’OFNAC APS ABDOULAYE BIBI BALDÉ MILITE POUR UNE BANQUE POSTALE APS JOJ DAKAR 2022 : IBRAHIMA WADE NOMMÉ COORDONNATEUR DU COMITÉ D’ORGANISATION APS CHEIKH AHMETH TIDIANE BÂ , NOUVEAU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA CAISSE DES DÉPÔTS ET CONSIGNATIONS

Côte d’Ivoire/ « Môgô Dynasty » d’Aboudia, un vernissage réussi à la galerie Cécile Fakhoury


  25 Septembre      30        Arts & Cultures (2543), Arts plastiques (78), Photos (21144),

   

Abidjan 24 sept 2016 -(AIP)- Le travail du peintre Aboudia est présent depuis vendredi à la galerie Cécile Fakhoury jusqu’au 19 novembre 2016, à travers son exposition personnelle « Môgô Dynasty » et une installation monumentale in situe où la cour revêt un pan de mur composé d’une multitude de figures vides confectionnées avec des tissus agencés et des habits usés.
Avec ses « môgôs, la famille du roi, la mort et le môgô muselé », Aboudia raconte l’errance de personnages fantômes laissant leurs empreintes à chacune de leurs apparitions, en créant un bal poussière fantastique à travers un thriller sorti d’Afrique de l’ouest côtière, entre le béton et le sable.
D’une œuvre à une autre, le public invité à ce vernissage a été projeté dans le flux et le brouhaha du maquis, en ressentant dans les toiles d’Aboudia la présence des « Ziguéhis » d’hier jusqu’à la naissance et l’affirmation du « Nouchi ».
Toile après toile, Aboudia décrit aussi dans le vif ce qui résiste aux codes lisses, à la pâleur d’une société uniformisée. En chaque œuvre de cet artiste « cosmopolite » diplômé du centre technique des arts appliqués de Bingerville, grouille une horde de vies, un courant d’air et de bruit, des silhouettes cherchant leur place dans les espaces inlassablement trop étroits.
Depuis 2011, plusieurs expositions personnelles lui sont consacrées en Europe et aux Etats Unis.
(AIP)
tg/ask

Dans la même catégorie