APS NAVIGABILITÉ DU FLEUVE SÉNÉGAL : LE FINANCEMENT DE 475 MILLIONS D’EUROS SUR LE POINT D’ÊTRE BOUCLÉ APS BEC-DE-LIÈVRE : UNE TRENTAINE DE PATIENTS OPÉRÉS GRATUITEMENT À THIÈS APS OUVERTURE À DAKAR DE LA SESSION DU CONSEIL DES MINISTRES DE L’UEMOA MAP M. Hilale plaide pour une action urgente et adéquate pour atténuer les effets des crises humanitaires MAP Ouverture à Marrakech des travaux de la 20è réunion du MCR-Afrique MAP Forum Crans Montana : Un message clair du Maroc, ce siècle doit être celui de l’Afrique (cabinet conseil danois) APS APRÈS 2008, KOTO DEVANT LE DÉFI DE QUALIFIER UNE SÉLECTION SÉNÉGALAISE CONTRE LE SYLI APS L’OMVS SOUHAITE RENFORCER SA DYNAMIQUE AU NIVEAU DES ETATS (HAUT COMMISSAIRE) AGP Conakry: Fin des travaux des journées nationales de Concertation sur le HADJ APS SADIO MANÉ : « LA COMPARAISON AVEC SALAH EST GÊNANTE »

Côte d’Ivoire: Ouverture d’un séminaire régional sur la planification de la mobilité urbaine à Abidjan


  6 Avril      51        Travaux publics (461),

   

Abidjan, 06 avr., Un séminaire régional sur la planification de la mobilité urbaine durable se tient depuis jeudi, à Abidjan, en vue de promouvoir des solutions innovantes, de sensibilisation et de plaidoyer auprès des décideurs et acteurs pour un meilleur service de qualité dans le secteur du transport.

Situant l’enjeu de la rencontre,  le Directeur général de la Société des transports abidjanais (SOTRA), Méité Bouaké, par ailleurs président de l’Union africaine des transports publics (UATP), a souligné qu’elle vise à partager avec les acteurs, les grandes tendances en matière de gestion de la mobilité urbaine et de donner la position de l’UITP sur l’important rôle des Gouvernements et décideurs dans la mise en œuvre des politiques de transport public durable.

Il a précisé que l’analyse du couple urbanisme-transports urbains s’impose afin de pouvoir mieux répondre aux besoins de mobilité, en particulier à Abidjan.

Au nom de son collègue des transports, le ministre des Infrastructures économiques Amédé Kouakou a révélé que le transport public abidjanais assure près de 90% des besoins de déplacements de la ville.

Toutefois, il a appelé les acteurs à continuer de travailler à ce que le système de transport collectif de la capitale économique ivoirienne contribue davantage à une meilleure qualité de vie de ses habitants.

Le ministre a promis que des actions sont en cours pour limiter les émissions de gaz à effet de serre et contribuer à la réduction de particules nuisibles à la qualité de l’air  à Abidjan. Dans cette veine, a-t-il développé, la commande de bus à gaz faisant partie du lot de l’acquisition en cours au profit de la SOTRA et le projet de transport multimodal intégré, liant route, rail et lagune sont en cours de préparation.

Le secrétaire général de l’UITP, Mohamed Mezghani, a, pour sa part, décrié le problème de l’urbanisation galopante qui a un impact certain sur la qualité de la mobilité quand on sait que le continent connait actuellement un taux annuel de croissance démographique de l’ordre de 3% en moyenne contre 0,33% pour l’Europe et 1,9% pour la moyenne mondiale.

Cette rencontre, organisée par l’UATP, en collaboration avec la SOTRA, en marge de la première session ordinaire de son comité exécutif à Abidjan, prend fin vendredi et se tient en présence de 120 participants dont 20 experts internationaux de dix pays, indique-t-on.

bsp/fmo

Dans la même catégorie