MAP M. Bourita à Bamako porteur d’un message d’encouragement, d’amitié et de solidarité APS UN PROJET D’ASSISTANCE SOUS FORME DE TRANSFERTS MONÉTAIRES CIBLE PLUS DE 145.000 PERSONNES DANS 12 DÉPARTEMENTS APS MACKY SALL : « LE TER VA DÉMARRER DANS LES PROCHAINS MOIS » AIP Côte d’Ivoire –AIP / Le journal  » l’Inter  » rafle le prix du meilleur organe de presse de la CAIDP ANP Des journalistes ouest-africains en formation sur la lutte contre les crimes économiques et financiers ANP Rencontre des Cadres de la Communication : Les participants recommandent un rehaussement des subventions allouées au secteur APS LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER LES RÉFORMES DANS PLUSIEURS SECTEURS APS AGROÉCOLOGIE : DES ORGANISATIONS PAYSANNES ET DE LA SOCIÉTÉ CIVILE PEAUFINENT LEUR CONTRIBUTION À LA POLITIQUE AGRICOLE NATIONALE APS MAGAL 2020 : SONATEL RENFORCE SA PRÉSENCE APS VERS UN ALLÉGEMENT FISCAL POUR LA PRESSE ET LE TOURISME SUR LA PÉRIODE 2020-2021

Côte d’Ivoire : Parcours politique du nouveau Premier ministre Hamed Bakayoko


  31 Juillet      19        Non classé (210),

   

Abidjan , 30 juillet 2020 (AIP) – Le Président de la République, Alassane Ouattara a procédé, ce jeudi 30 juillet 2020, à la nomination de l’ancien ministre d’Etat, ministre de la défense, Hamed Bakayoko, en qualité de Premier ministre, Chef du gouvernement et ministre de la défense, une personnalité au parcours politique atypique.

Homme de médias, le nouveau Chef du gouvernement a occupé les fonctions de journaliste et directeur de Publication du Journal « le Patriote », avant de prendre les rênes de « Radio Nostalgie Côte d’Ivoire » en tant que Président Directeur Général en 1993.

Ancien Président directeur général de Radio Nostalgie Afrique en 2000, le nouveau Premier ministre a occupé le fauteuil du ministère de l’intérieur en 2011 et celui des Nouvelles technologies de l’information et de la communication en mars 2003.

Connu pour son ouverture d’esprit, en 2011, il gère avec habilité les anciens chefs militaires locaux et les dirigeants du Front Populaire Ivoirien (FPI) avec la chute politique de leur mentor, l’ancien président Laurent Gbagb, le 11 Avril 2011.

Il est reconduit comme ministre de l’Intérieur puis ministre d’Etat en charge de la sécurité et de l’Intérieur de 2011 à 2017, dans les gouvernements de Jeannot Kouadio-Ahoussou, de Daniel Kablan Duncan et d’Amadou Gon Coulibaly.

En juillet 2017, Hamed Bakayoko est nommé ministre de la Défense et reste ministre d’État. A la tête de ce ministère, la réforme de l’appareil sécuritaire s’est accélérée, après les mutineries de 2014 et de 2017. Un vaste programme de départs volontaires à la retraite a été lancé, et, d’ici à la fin de 2020, environ 4 000 soldats devraient avoir quitté les rangs.

Député de Séguéla, depuis 2011, dans le nord de la Côte d’Ivoire, il est élu maire de son parti, le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à Abobo, avec près de 59 % des voix face à Tehfour Koné, un proche de Guillaume Soro.

Connu comme un proche du président Alassane Ouattara, le nouveau Premier ministre ivoirien a assuré l’intérim de son prédécesseur Amadou Gon Coulibaly, en mai 2020, évacué en France pour des raisons médicales.

Le nouveau Chef du gouvernement ivoirien est marié à Yolande Bakayoko née Tanoh, avocate au barreau d’Abidjan. Il est père de quatre enfants.

 

Dans la même catégorie