LINA Judiciary Denies Newspaper Report On Weah’s Salary Cut LINA Grand Bassa ‘Highest’ Revenue Contributor in FY 2nd Q, says LRA LINA Education Minister, Two Deputies Confirmed by Senate APS La 3e édition de la NBA Africa game à Johannesburg en hommage à Mandela MAP Côte d’Ivoire : Deux morts dans des heurts entre gendarmes et civils dans l’ouest du pays (ministère) LINA PUL Condemns Growing Hostilities Against Media At Legislature LINA Sen. Wesseh Vows To Remain ‘Strong Advocate’ for Youths LINA Pres. Weah Sets Up 9-Man C’ttee To Review Concession Agreements APS Trois mille Asp ont trouvé des « emplois durables » (DG) APS Le président de la Fifa dit être fan de Youssou Ndour

Côte d’Ivoire/ PEJEDEC II: Les maîtres-artisans et les apprenants dotés d’outils de travail et d’équipements de protection


  21 Janvier      20        Economie (16710),

   

Abengourou, 21 jan 2018 (AIP)- Les maîtres-artisans et les jeunes mis en apprentissage, dans le cadre de la 2e phase du projet emploi jeune et développement des compétences (PEJEDEC II), ont été dotés samedi d’outils de travail et d’équipements de protection en fonction de leur spécialité.

Il s’agit, entre autres, de postes de soudure, de boîtes à outils, de machines à coudre, de casques pour les maître-artisans et de tenues de travail, de lunettes de protection, de chaussures de sécurité, de gants pour les apprenants.

Selon le responsable régional de l’agence nationale de la formation professionnelle (AGEFOP), Samaké Moussa, cet acte vise, d’une part, à apporter un soutien matériel et un accompagnement aux maître-artisans qui ont accepté d’accueillir et de former des jeunes apprenants sans exiger de contreparties financières. Il s’agit, d’autre part, de mettre ces jeunes apprenants dans les conditions idéales d’apprentissage en les dotant des éléments de protection nécessaires.

Au total 226 jeunes de la région de l’Indénié-Djuablin, sélectionnés selon les critères en vigueur sur un total de 312 candidats, ont été mis en apprentissage depuis le 14 juillet 2017 dans dis différents corps de métier. Notamment, la construction métallique (ferronnerie), la mécanique- automobile, l’électricité-automobile, l’électricité bâtiment, la plomberie, la menuiserie-ébénisterie, la maçonnerie, la couture, la coiffure et la pâtisserie.

A la fin des deux années de formation, sanctionnée par un certificat, ces jeunes pourront s’insérer dans la vie active. Soit en s’installant à leur propre compte grâce à un appui financier (filet à l’insertion) d’un montant de 240.000 FCFA, soit en intégrant la structure d’apprentissage qui leur aura reconnu une certaine compétence, soit encore en bénéficiant d’une offre d’emploi de la part de l’agence emplois jeunes.

AIP

rkk

Dans la même catégorie